Les cathédrales: Chartres.

Cathédrale de Chartres1830 (64 × 51 cm)Musée du Louvre (Paris)

 La cathédrale de Chartres -1830- Musée du Louvre à Paris de JB C COROT.

livre5.gif

La ville de Chartres (28000) est située à environ 90 Km de Paris, dans le département de l’Eure et Loir. En ce jour d’automne Claire et Rémi arrivait à Chartres . Dans le brouillard de cette fin de matinée, avec la perspective, la cathédrale semblait flotter, suspendue en plein ciel, détachée au dessus des champs.

LA CATHEDRALE NOTRE-DAME DE CHARTRES.

 

PREMIERE PARTIE.

L’HISTOIRE DE LA CATHEDRALE.

La cathédrale de Chartres a été brûlée en 858 lors d’un raid de vikings. Une cathédrale romane sera construite en 1020 puis détruite par un nouvel incendie le 5 septembre 1134 lors duquel la ville de Chartres fut presque entièrement détruite. Elle fut reconstruite puis détruite victime de la foudre, lors d’un autre l’incendie, la nuit du 16 juin 1194.  Sur la crypte restante une nouvelle cathédrale est érigée. Notre Dame de Chartres est née. C’est un édifice gothique du XIIème et XIII ème siècle. A partir de 1210 la construction a commencé et en 1260 la cathédrale est consacrée, en présence du roi Louis IX  (Saint Louis ) et de sa famille. Le maître d’oeuvre de cette cathédrale est inconnu. Elle a la forme de croix latine. Elle est implantée selon un axe Sud-Ouest, Nord-Est. Elle fut un grand lieu de pélérinage.

Des ouvriers spécialisés, appelés compagnons, de plusieurs confréries ont été réunis pour sa construction. Il est à rappeler que les sculpteurs de l’époque s’appelaient  »des imagiers ».

Son architecture est une merveille, dentelles de pierres où se croisent arcs, boutants, flèches de tours, pinacles, gargouilles, roses et rosaces.

La longueur de la cathédrale est de 130,20 m. La hauteur du sol  au faîte de la toiture est de 51 m. La hauteur du vieux clocher, datant des années 1140, est de 105 m et du clocher plus récent de 113 m. En effet les deux clochers sont assymètriques. La grande rosace a un diamètre de 13,36 m et se trouve être une des plus grandes du monde.

La nef mesure 16,40 m (elle dépasse celle d’Amiens 14 m et celle de Paris 12 m). Sa voûte a une hauteur de 37,50m. Dans la construction de cette nef on retrouve le nombre 7 qui était considéré au moyen âge comme le nombre de la perfection, de l’ordre sacré, de la vie éternelle. La nef comporte 7 travées avec 7 colonnes. Elle se prolonge par le coeur lui-même clos  par 7 colonnes disposées en demi-cercle. Le déambulatoire qui les entoure s’ouvre sur 7 chapelles absidioles.

Ses vitraux datent aussi du XIIème et XIIIème siècles. Ils ont été exécutés en même temps que la construction des murs pour protéger les matériaux qui devaient résister aux intempéries. Sur les 188 vitraux, 4 sont du XIIème siècles, 21 autres du XIIIème siècles ont été changés au XIV ème siècles et 163 sont du XIIIème siècles. Ils représentent 2600 m2. La plupart des vitraux  ont été installés de 1205 à 1235, c’est à dire en 30 années. On trouve à Chartres le plus vaste ensemble de vitraux médiévaux. Ils représentent 4000 personnages.

On y remarque des symboles. Par exemple sur un des vitraux un pélican rentre son bec dans son  flan pour nourrir ses petits, symbole de l’amour parental. On peut y voir aussi des symboles inhabituels tels que les signes du zodiaque.

9 portails sculptés sont répartis sur les 3 façades par groupes de trois. Sur le portail Nord , portail de l’alliance figure une scène de l’ancien testament et de la vie de la Vierge Marie.  Le portail Sud met en scène le jugement dernier, les apôtres, les martyrs. Le portail ouest dit occidental montre la vierge, deux anges, au-dessus de la rosace, la lignée des rois du Sud avec David.

On peut estimer que 10 000 personnages peints ou sculptés (y compris sur les vitraux) figurent dans cet édifice. Ces personnages illustrent la bible, la vie des Saints et portent la marque de leurs donateurs, blason pour les grandes familles, scènes de métiers pour les corporations.

Pour permettre la construction de cette cathédrale l’Eglise a dû demander des aumônes au peuple mais cette église a aussi bénéficié de dons anonymes du roi, des écclésiastiques, des nobles. De plus les habitants de la ville se sont réunis volontairement pour aider au transport des pierres.

L’orgue qui faisait l’objet d’une commande du milieu du XVI ème siècle a bénéficié de plusieurs rénovations mais il a dû être changé en 1969.

La cathédrale fut l’objet de très peu de dégats pendant la révolution car le Général Marceau originaire de Chartres l’aurait protégée . Elle fut également épargnée pendant les  guerres mondiales.

 

DEUXIEME PARTIE.

DES ELEMENTS EXCEPTIONNELS.

Henri IV fut le seul roi de France sacré dans cette cathédrale et non à Reims selon la tradition française. Le ville de Reims est alors entre les mains de ses ennemis, la famille de Guise.

On sauva un précieux vitrail de la belle verrière enchassé mi XIIème siècle dans une des fenêtres du choeur lors de l’incendie de 1194. Le bleu cobalt du vitrail est exceptionnel et les procédés de fabrication sont encore inconnus. Ce vitrail est sans signature.

La cathédrale de Chartres est consacrée entièrement à la vierge Marie. En effet, il se trouve dans la cathédrale le voile de la vierge, relique qui a été offerte par Charles le Chauve en l’an 876. Mais des joyaux auraient été vendus à la révolution ainsi que plusieurs morceaux de ce voile. Il est exposé dans le déambulatoire, du côté Nord, dans une chapelle absidiole. Il aurait été authentifié par des experts comme venant de Judée grace aux graminées déposées sur ce dernier.

Cette relique a été retrouvée après  les  incendies car les prêtres eurent le temps de la mettre en sécurité lorsque le feu débuta. Ils l’enfermèrent derrière des portes de métal pour la protèger.

Sur le sol on trouve aussi un immense labyrinthe blanc avec des bordures noires du XII ème siècles d’un tracé de 261,55m. Il s’agit d’un chemin initiatique de dédales. Les pellerins venaient sur ce chemin de l’initiation, arrivé au centre du labyrinthe, ils  subissaient des effets telluriques, point vibratoire qui élevait leurs corps et leurs âmes. Le 21 Juin au solstice d’été les autorités écclésiastiques font enlever toutes les chaises et permettent aux pélerins de refaire le chemin du labyrinthe tel qu’il se parcourait au moyen âge.

On trouve aussi sur une dalle posée sur le sol en son centre un gros clou de cuivre et dans le vitrail un autre clou bien ciselé. Tous les ans au solstice d’été, le 21 juin, le soleil passe à travers ce dernier et vient éclairer précisèment le clou de cuivre sur le sol.

De plus, 14 cours d’eau se rejoignent sous l’ancien autel, creusés par la main de l’homme.  Ils sont rappelés symboliquement dans la crypte autour de la vierge noire par 7 colombes, chacune représentée avec 2 becs. Malheureusement le nouvel autel a été déplacé de quelques mètres et les énergies tellurgiques ne lui profitent plus. Le magnétisme terrestre faisait partie de la Sagesse ancienne.

  

La cathédrale de Chartres a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979.

Claire, ce jour-là, fit brûler des cierges en souvenir des personnes absentes et présentes qu’elle aimait.

CLAIRE. background-2008_039.jpg

Ecrit et publié par Claire le 28 Mai 2008.

Claire et Rémi, après cette première visite, faite ensemble ont découvert l’Amour, la Beauté et le Mystère dans cette cathédrale. Pour Claire ce fut un jour inoubliable.



Autres articles

3 commentaires

  1. locationmer dit :

    de forts belles cathédrales, on pourrait rajouter celle de Quimper

    le bonjour de la mer, de la bretagne et de mon blog qui est né il y a quelques jours et qui a eu envi de visiter un joli blog

    kénavo, à bientot
    http://locationmer.unblog.fr/

  2. introitus dit :

    ha Chartres!
    Quelle beauté! J’ai, un jour, été attirée par une direction qui pointait sur Chartres. Je suis allée. Apparement je cherchais quelque chose! Je me voyais en équilibre, oui, oui, la tête en bas, les pieds en l’air.Puis arrivée là-bas, je restai perplexe…où se trouve le point  »où je me voyais? »! Et puis soudain, mes yeux se sont posés sur cette plaque centale. C’était LA! J’ai donc fait mon équilibre…..incertain, mais chose étonnante, j’étais comme les mains plantées sur cette pierre, et mes pieds semblaient toucher le ciel!
    Pendant plus de 2 heures après, mes bras étaient secoués de spasmes….Il s’était passé quelque chose.
    Merci pour ce bel article.
    Bises

    Dernière publication sur  : Résurgence d'une Emanation Cosmique

  3. le lann marie-france dit :

    hier à Chartres , j’ai posé la main sur la monstrance qui renferme le voile de la Vierge et j’ai senti une puissance et une légère brulure à l’intérieur de ma main doite et cette sensation a duré plusieurs heures

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...