TOI, L’ECRIVAIN.

TOI, L'ECRIVAIN. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 091220083423926095096941-232x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans tes messages tu me dis ta princesse,

Que tu m’aimes et c’est l’ivresse,

Lorsque je te vois mon amant,

Que tu as été absent longtemps,

Ton regard ne quitte plus le mien,

Comme si tu buvais l’eau de la mer sans fin,

Tout contre toi tu me presses,

Et je te demande sans cesse,

Toutes les caresses tant attendues,

Dès que tu m’annonces ta venue,

Tu me dis que tu ne cesseras de m’aimer,

Que telle est ta destinée,

Que ta muse je suis depuis toujours,

Et que ma place est sur ton parcours,

Malgré la distance et le temps,

Qui nous séparent souvent,

Depuis notre rencontre au lycée,

Et mon départ vers ma destinée,

Tu n’as pu oter de ta pensée,

La femme pour toi idéalisée,

Et dans le cahot qui m’entoure,

Dans les jeux qui font l’amour,

Tu attends l’heure où tu pourras,

M’enlever et me garder dans tes bras,

Autour de moi le monde s’est arrêté,

Et nous ne sommes plus que deux êtres soudés,

Par l’amour qui nous unis,

A chaque instant de notre vie,

Sous le soleil du Sud de la France,

Je me rapproche de toi et j’avance,

Dans chacun de tes pas frémissante,

Attendant tes bras, ma revanche,

Sur les jours qui se sont écoulés,

Et qui nous ont tenus séparés,

Chacun dans un monde dispersé,

Si différent qui guide nos avancées,

Afin que nous partagions avec chaque être humain,

L’amitié dans chaque lieu c’est certain.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 09 Octobre 2010.image74livro10 dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies.

 

 


Autres articles

Un commentaire

  1. Belle déclaration d’Amour!!

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...