LE SAHARIEN.

LE SAHARIEN. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 60027_436000439799706_190856717_n-300x200

 

 

 

 

 

 

 

 

LE SAHARIEN.

 

Le désert est ton monde,

Et c’est là que tu sondes,

Toutes les formes alentours,

Qui t’interpellent avec amour,

Te guidant à travers dunes,

Paysages fantastiques,

Adhérant à leur Beauté,

Tu sais t’y promener,

Avec de nombreux visiteurs,

Qui donnent ici leur coeur,

Tu y cherches ton âme,

Et celles de tes ancêtres,

Tu communies avec les éléments,

L’eau, le sable et le vent,

Tu t’arrêtes et te baignes,

Dans les lacs et les sources qui s’y cachent,

Son silence t’attire,

Car tu es son enfant en somme,

Et dans ses oasis,

Où les datiers poussent assis,

Tu te ressources,

Avec les bédouins tu parles,

De tout ce qui vous rassemble,

Dans ce monde si étrange,

Et avec eux tu sembles tout partager,

Dans ces instants privilégiés,

Et là tu rêves encore,

De ses montagnes de sables,

De ses roches, ses cascades,

Qui sont ici si rares,

mais qui sont source de vie,

De ces cités berbères,

Montées avec étages,

Aux ouverures très rares,

Où chacun cherche fraîcheur,

Pendant les journées de chaleur,

Aussi à cheval tu montes,

Les cheveux aux vents tu sondes,

La nature alentour,

Que tu connais sans détour,

Et près d’un feu de bois allumé,

Le soir tu t’endors avec paix et sérénité…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 08 Octobre 2010.image74livro10 dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies.

 

 

Pour des voyages dans le désert contacter:

mohamedaoun@hotmail.fr
tel : 00216 98 590 189
00216 24 190 189
skype : mohamedaoun99


Archive pour 8 octobre, 2010

LE CONCERT-GILBERT MONTAGNE.

 LE CONCERT-GILBERT MONTAGNE. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 316hd155

Le concert allait commencer,

Tout le public était arrivé,

Chacun étaient assis,

Sur les chaises dans la salle mises

Par la Municipalité,

Puis les lumières ont été allumées,

Et l’orchestre s’est mis à jouer,

C’était la fête de Saint Michel Pépiole,

Dans la commune d’Ollioule, ici essentielle,

Alors Gilbert Montagné est entré en scène,

Et s’est mis à chanter sur un thème,

De la vie et de tout ce qui arrive,

De plus beau et qui la ravive,

L’amour donné par chacun,

Qui lui confère tout son parfum,

Tout le public s’est mis à adhérer,

Au rythme de plus en plus effréné,

Des chansons à succés ont alors pris vie,

Et redonné à chacun des envies,

De partager avec le chanteur,

Son répertoire et sa musique en coeur,

Les lumières maintenant clignotaient,

Et la scène tout illuminait,

Les spectateurs se sont alors levés,

Pour pouvoir avec lui danser,

Ils tapaient dans leurs mains,

Et scandaient la musique sans fin,

Debouts ils se mettaient à vibrer,

Et de leurs hanches scandaient le rythme endiablé,

La communion était totale,

Avec le chanteur et tous dans la salle,

Ce fut un moment privilégié,

Qui marque une de ces délicieuses soirées,

Où chacun oublie tous les soucis,

Et ne pense plus qu’à s’amuser ravis,

Enfin le concert s’est terminé,

A nos domiciles nous avons dû rentrer,

Après avoir partagé,

Toute cette soirée,

Soirée où la vie s’illumine,

Brille de tous ses feux et nous capte.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 07 Octobre 2010.image74livro10 dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies.

bonjour Gilbert.
J’ai été éblouie par ton concert à la Fête de Pépiole à Ollioule en  août 2010 où ton public a complètement adhéré avec toi.
Et je n’ai pu m’empécher sur la plage d’écrire une poésie pour toi qui est sur mon blog:
http://chantalflury.unblog.fr
et qui sera publiée dans un prochain livre.
Merci encore.

 

 

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...