TROP SÛR DE TOI.

TROP SÛR DE TOI. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 260102_139391129472291_5230397_n-300x214

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trop sûr de toi tu étais,

Et je me suis en allée c’est un fait,

Avec l’ami qui t’accompagnait,

Pour te montrer que personne n’est parfait,

Tous tes désirs tu montrais,

Avec une sensualité qui époustouflait,

Sans hésitation tu faisais fondre la glace,

Qui souvent entre deux êtres se place,

Tu étais l’homme qu’on remarquait,

Et qui souvent attirait,

Beau comme Adonis on te contemplait,

Lorsqu’en ce bord de mer tu te promenais,

De tes yeux noirs en amandes,

Tu observais chacun de mes gestes, étrange,

Et tu cherchais à provoquer,

La femme sage que je voulais te montrer,

Mais je ne pouvais accepter,

Auprès de toi de ne plus exister,

De voir toutes les barrières tomber,

Que j’avais placée autour de moi pour me protéger,

Car en ta présence je n’étais plus que femme objet,

Qui à tes côtés pendant le trajet,

Faisait l’attrait de tes convoitises,

De l’amour où tu m’avais déjà soumise,

Alors danger il me semblait,

Car je ne voyais qu’un être obstiné surfait,

Un sourire d’ange qui cachait,

Celui derrière qui tu masquais,

L’homme des amours multiples,

Qui d’une femme se lasse très vite,

Je ne voulais pas avoir le coeur brisé,

Lorsque tu m’aurais quitté pour reprendre ta destinée,

Mais je pense toujours à toi,

A ton regard qui réveillait mes émois,

A la Beauté que j’avais rencontrée,

En me promenant près de la mer ce soir d’été.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Et publié par Claire le 05 Octobre 2010.image74 

 

 


Autres articles

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...