DURE LA VIE.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

La vie est dure,

A chaque instant je dois franchir le mur,

Qui se dresse devant moi,

Et qui m’empêche d’aller tout droit,

Je prends un chemin détourné,

Pour atteindre le but escompté,

Pour gagner de l’argent,

J’avance tout doucement,

Et je dois lutter pour évoluer,

Sur la voie que je me suis tracée,

Alors je me déplace sans hésitation,

Vers toutes sortes de directions,

Que je me suis dictées,

Dans ces moments de ma destinée,

Je travaille avec ardeur,

Dans tout ce monde en acteur,

J’évolue et arrive exténuée,

A l’endroit que je me suis fixé,

Puis je cherche toujours d’autres ascensions,

Pour satisfaire toutes mes ambitions,

Aussi l’amour idéal je l’attends,

Car il est souvent absent,

Et pour ne pas perdre pied,

Sur le chemin de la vie je m’assieds,

Je songe à un homme pas banal,

Auquel je rêve chaque jour c’est normal,

Toutes ses attentions me manquent chaque jour,

Et également le grand amour,

Attendu, infini,

Celui qu’on peut espèrer toute une vie.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 28 Septembre 2010.image74 

 


Autres articles

Un commentaire

  1. Une magnifique poésie à la fois triste et pleine d’espoir.
    L’amour peut être si cruel, que je préfère le rêver, me le peindre à l’esprit en utilisant une palette de sentiments sincères et m’inventer un amant qui ne me décevra jamais, quitte à être blessée dans la réalité, je sais que dans mes rêves… je pourrais cicatriser.

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Plume de nacre

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...