AMIROUCHE.

AMIROUCHE. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. colonel_amirouche1-186x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amirouche,

Combattant farouche,

Au village de Tassaft,

Ta naissance arriva,

Dans les montagnes de Kabylie,

Tu as pris goût à la vie,

Puis le temps s’écoula,

Et tu t’engageas,

Dans la politique,

Qui était pour toi magnétique,

Enfin vers les combats,

Tu te dirigeas,

Tu voulus libérer l’Algérie,

Du colonialisme et de la tyrannie,

Et sur tes hommes tu exerças,

Une fascination dans les combats,

Puis tu as été dupé,

Par le capitaine Paul-Alain léger,

Ce qui a tort t’a entraîné,

Dans des épurations humaines reprochées,

Des milliers d’hommes ont perdu la vie,

Dans cette opération et tous ont été meurtris,

La Wilaya III fut malgré tout applaudie,

Par les révolutionnaires du salon du Maroc et de la Tunisie,

Puis tu es reparti au combat,

Mais tu étais attendu là-bas,

A Djebel Thameur le 29 Mars 1959 tu es tombé,

En laissant aux autres la destinée,

D’amener l’Algérie à l’indépendance,

Qu’elle attendait de toute urgence,

Maintenant ce peuple est fier,

D’avoir retrouvé sa liberté toute entière.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 18 Juin 2010.image74 

 

 


Autres articles

5 commentaires

  1. Bonsoir Chantal

    C’est toujours trés surprenant quand l’histoire
    d’un pays croise une destiné individuelle
    car cela met un visage à l’émotion !
    Personnellement je suis un pacifiste convaincu.
    Mais que faire quand l’injustice vient baillonner son pays
    Nous l’avons subit an 1940
    et nous l’avons fait subir à l’algérie !
    L’être humain est souvent si déconcertant !
    bravo pour ce beau texte en forme d’hommage
    a
    Jacky

    Dernière publication sur Poèmes à la Carte : Une troisième petite fille ?!

  2. iferhounene dit :

    chantal Claire , une amie de l’Algerie qui se joint a des milliers d’autres

  3. iferhounene dit :

    avec Chantal Clair , nous sommes au pays de l’amour et de l’intelligence

  4. iferhounene dit :

    il manque la problématique post indépendance

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...