LES MOTS.

voir l'image en taille réelle

A travers tes mots,

J’ai trouvé mes mots,

Des mots qui s’enchaînent,

Et qui se déchaînent,

Ils deviennent les maîtres,

De mon esprit espiègle,

Et ils se promènent,

Puis chaque jour ils entrent,

Dans les coeurs et les âmes,

Avec lesquelles ils échangent,

Toutes sortes de tendresse,

Mais aussi de la détresse,

Ils s’attardent souvent sur l’amour,

Qui est essentiel de nos jours,

Mais aussi sur la Beauté,

Qui comble l’humanité,

Puis ils atteignent le désir inné,

Qui les font avancer sans sourciller,

Amour, Beauté, Désir avec eux ils se promènent,

Sans que je les retienne,

Et ils m’emmènent vers des contrées inconnues,

Très souvent inattendues,

Ils sont toujours maîtres de ma pensée,

Et ils m’accompagnent sans se lasser,

Dans des ballades qui me valent parfois le courroux,

Dans l’art d’autres qu’ils rendent fous,

Par leur incompréhension à les saisir,

Qui me condamnent à en blémir,

Car les mots sont maîtres de ma destinée,

Ils s’arrangent pour la dicter,

Signalent les routes que je vais emprunter,

Et sur lesquelles je dois cheminer,

Mais je ne trouve rien à rétorquer,

Sinon qu’ils m’ont vraiment domptée,

Et qu’ils prennent ma main, mon coeur et mon âme,

Qu’ils disent où il faut qu’ils aillent,

Mais au dessus d’eux il y a les sentiments,

Que j’éprouve à tout moment,

Et enfin les êtres qui marquent ma vie,

D’une emprunte toujours indélébile…

Claire.background-2008_039.jpg

Ecrit et publié par Claire le 13 Juin 2010.image74LES MOTS. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. livro10

 


Autres articles

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...