HYMNE A APHRODITE.

HYMNE A APHRODITE. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. photosjuin2010196

Neige en Avril 2010 près du Lac Blanc, dans les Vosges (88).

 

J’aime t’entendre parler, te voir sourire,

Et je suis bouleversée de t’entendre rire,

Pendant qu’un oiseau gazouille allégrement,

A la vue de ce trouble déjà opérant,

J’oublie mon coeur encore dans la souffrance,

Et les troubles nés d’une longue absence,

J’imprègne mon âme de ta fraîcheur innée,

Qui envahit mon coeur ici esseulé,

Je prends aussitôt ma source dans ton sourire charmeur,

Et à tes côtés je ressource mon âme et allège mon coeur,

Je suis une femme troublante et emportée,

Et mon esprit à tes côtés retrouve calme et volupté,

Pour moi aucune fille n’égale ta Beauté,

Et dans tes bras je me laisse emporter,

Tu agites mon coeur comme les feuilles des chênes,

Sous le vent des montagnes et dans ses futées,

Vénus au regard farouche,

Tu m’enflammes car tu es la plus belle sans doute,

Auprès de toi je retrouve le silence,

Car tu sais me charmer ma tendre,

Et avec toi j’égare mon âme,

Car court dans mes veines une flamme incandescente,

Je sais retrouver dans les baisers d’un jour câlins,

De toi Aphrodite les grands transports coquins,

Tu as enchaîné mon esprit,

Grâce à toi j’ai repris goût à la vie.

Claire.background-2008_039.jpg

Ecrit et publié par Claire le 13 Juin 2010.image74livro10 dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies.

 

 


Autres articles

Un commentaire

  1. willowitch dit :

    haaa très jolie oui merci ;)

    Dernière publication sur Les portes du Mystère : Zombies et morts vivants de la légende aux faits ...

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...