JE SORS DE MA COQUILLE.

toujours plus haut

Il y a des moments de tristesse,

Où il n’y a plus que faiblesse,

Mais les douleurs sont vaines,

Et elles n’apportent que peine,

Partageons ensemble le bonheur,

Et mettons tout notre coeur,

A tourner les pages noires de la vie,

Pour qu’elles soient embellies,

Les peines font grandir,

Et appartiennent vite aux souvenirs,

Maintenant je suis gourmande,

De tout ce qui commande,

Mes désirs les plus fous,

Et je butine à tout,

L’avenir éclate doré,

Et j’ai retrouvé ma félicité,

La lumière a jailli,

Je veux aimer à la folie,

Et homme tu devras savoir murmurer,

Les mots d’une vie enfiévrée,

Tu devras savoir accomplir,

Tout ce qui pourra me ravir,

Je sors de ma coquille,

Et les étoiles brillent, brillent…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 11 Mai 2010.image74 

 


Autres articles

3 commentaires

  1. Une bien jolie poésie, sur la façon de prendre son autonomie.

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Plume de nacre

  2. natsu dit :

    tu retrouves l’envie de voir de gouter de trouver de vivre autre chose c’est beau chantal :)

  3. jadelame dit :

    Tout plein de bisous,
    c’est important d’être ;)
    Jade

    Dernière publication sur jade : Lecture

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...