NUIT MAGIQUE.

 Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

L’aube s’était déjà levée lorsque Rémi l’a emmenée,

Après avoir tapé le code de la porte fermée,

Claire observa la chambre et c’est là dans ce lit,

Qu’elle allait se donner à lui,

Rémi l’enlaça, prit le sac de Claire,

Sans retirer sa main le posa à terre,

Il la mit devant la fenêtre,

Puis la déshabilla lui laissant sa jupe,

Les regards pouvaient les observer,

Claire en fut très troublée,

Il la retourna, écarta ses jambes,

Puis la parcourut totalement de ses lèvres,

Claire éprouva un plaisir intense,

Qui l’irradiait incandescente,

Elle sentit son souffle dans son cou fragile,

Et il la porta sur le lit agile,

Ses bras forts et musclés encerclaient sa taille,

Et il la fit s’abandonner sans faille,

Ses lèvres comme attirées,

Cherchaient les siennes pour les goûter,

Il plongeait dans son regard bleu troublé,

Prolongeant son baiser d’une grande intensité,

Puis il arriva dans la folie en elle,

Et elle vit tout un monde de merveilles,

Elle navigua dans un lieu fait de langueur,

Et son esprit revint en douceur,

Cet amant l’avait comblée,

Dans tout son désir effréné…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 10 Mai 2010.image74 

 


Archive pour 10 mai, 2010

DANSONS !

DANSONS ! dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 5ts3k4vl-300x270

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fil  de la musique,

La voix a jailli magique,

Tout a commencé en douceur,

Sous les yeux d’observateurs,

Et puis sous cet air fantastique,

Je suis devenue frénétique,

Cette musique a dynamisé mon coeur,

Et la communion est venue sans pudeur,

Alors dans un élan sauvage,

J’ai scandé la musique avec mes hanches,

Dans la folie mon corps a implosé,

Et toute mon énergie il a libéré,

Je me suis abandonnée au rythme,

Dans des balancements machiavéliques,

Peu importe les autres,

Qui boivent du champagne,

Mes sens vibrent à la folie,

Mon corps crie encore, encore,

Mon bonheur indécent éclate,

Peu importe le temps qui s’écoule,

Je suis nue, nue en pensée dans la foule,

Et maintenant on me tend une coupe…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 10 Mai 2010.image74 

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...