ATTENTE DE L’AMOUR.

ATTENTE DE L'AMOUR. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 610504631-300x200

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que son regard il cesse d’accorder,

A toutes les femmes qu’il a croisées,

Aphrodite, tu ouvriras ma porte ce jour,

Pour que la lumière alentour,

Eclaire mon coeur, mon âme,

Sans qu’il y ait toujours un drame,

Qu’il arrive dans mon palais heureux,

Et qu’il se perde dans mes yeux,

Qu’il me touche avec douceur,

Et m’apporte plein de bonheur,

Qu’à mes oreilles il chante,

Une mélodie captivant mes attentes,

Et qu’il me porte sur ses draps,

Abandonnée sous ses appâts,

Que la chaleur de sa peau m’enivre,

Et qu’il puisse combler mes envies,

Qu’emportés par la passion,

Nos coeurs battent à l’unisson,

Que je sois pour lui la Reine,

De tous ses caprices mis en scène,

A ses côtés que scintillent les étoiles,

Dans une explosion de plaisir sans voile,

Alors mes yeux d’azur brilleront,

Sous ses folles caresses en diapason,

Et Aphrodite dans un amour érotique,

Tu m’emmèneras impudique,

Puis dans des forces déchaînées,

Je goûterai sa volupté,

Et ma raison sombrera,

Dans tout un monde loin là-bas,

Et non rassasiée de ses caresses

Je retournerai dans l’ivresse,

Belle tigresse je bondirai sur ma proie,

Pour savourer encore tout ce qui viendra de toi…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 28 Avril 2010.image74 


Archive pour 28 avril, 2010

ATTENTE DE L’AMOUR.

ATTENTE DE L'AMOUR. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 610504631-300x200

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que son regard il cesse d’accorder,

A toutes les femmes qu’il a croisées,

Aphrodite, tu ouvriras ma porte ce jour,

Pour que la lumière alentour,

Eclaire mon coeur, mon âme,

Sans qu’il y ait toujours un drame,

Qu’il arrive dans mon palais heureux,

Et qu’il se perde dans mes yeux,

Qu’il me touche avec douceur,

Et m’apporte plein de bonheur,

Qu’à mes oreilles il chante,

Une mélodie captivant mes attentes,

Et qu’il me porte sur ses draps,

Abandonnée sous ses appâts,

Que la chaleur de sa peau m’enivre,

Et qu’il puisse combler mes envies,

Qu’emportés par la passion,

Nos coeurs battent à l’unisson,

Que je sois pour lui la Reine,

De tous ses caprices mis en scène,

A ses côtés que scintillent les étoiles,

Dans une explosion de plaisir sans voile,

Alors mes yeux d’azur brilleront,

Sous ses folles caresses en diapason,

Et Aphrodite dans un amour érotique,

Tu m’emmèneras impudique,

Puis dans des forces déchaînées,

Je goûterai sa volupté,

Et ma raison sombrera,

Dans tout un monde loin là-bas,

Et non rassasiée de ses caresses

Je retournerai dans l’ivresse,

Belle tigresse je bondirai sur ma proie,

Pour savourer encore tout ce qui viendra de toi…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 28 Avril 2010.image74 

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...