MES COLERES.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Lorsque mes colères m’emportent,

Mes yeux furibonds t’assassinent,

Mais mon coeur sans raison,

Continue de battre à l’unisson,

Dans une tempête qui dévaste tout sur son passage,

Stupeur, violence jaillissent en cadence,

Et toute mon énergie,

En un instant je vide,

Et tu dis alors que tu aimes mon diable qui alors s’avance,

Mon orage d’amour que tu savoures,

Je t’imagine l’oeil en coin, sourire aux lèvres très souverain,

Pendant que jaillissent les larmes sur mon visage et qu’avec ma main,

Je les essuie et que tu t’amuses grand maître,

A voir la petite fille paraître,

Qui veille en moi,

Dans tous mes émois,

Puis par un tour de passe,

Et quelques mots tu contrôles,

La situation et je finis toujours,

Par te dire je t’aime mon amour.

Claire.background-2008_039.jpg

Ecrit et publié par Claire le 21 Avril 2010.image74 


Archive pour 21 avril, 2010

LE CHAT DE SON MAITRE.

LE CHAT DE SON MAITRE. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. Sleeping-cat

Pendant que tu me parlais,

Et que je t’écoutais,

Le chat était là à nous regarder,

Pacha allongé sur le canapé,

Puis il se pavana nonchalant,

Ne semblant accorder aucun regard aux occupants,

Avec une affection sans borne il se laissa attraper,

Par son maître qui voulut le montrer,

L’oeil vif et magnifique,

Pelage tigré sans maléfice,

A peine doré,

D’une ouïe fine dotée,

Aux poils soyeux,

Il fut joyeux,

De voir qu’on lui prêtait attention,

Dans la maison,

Mais d’un coup de patte il se libéra,

Et mis vite le holà,

Pour reprendre sa vie de rêve tout éveillé,

Sur le canapé devenu sa propriété.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié le 21 Avril 2010.image74 

 

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...