A LA CLAIRE FONTAINE.

voir l'image en taille réelle

Claire est la source limpide,

Qui dévale dans les lieux très paisible,

Elle parcourt le temps enchantée et ravie,

Elle se fond dans la lumière du parcours céleste,

A boire à sa fontaine d’amour, homme tu te damnes,

Et tu te noies dans l’ivresse,

coeur_073.gif

Claire court chaque jour le monde enjouée,

Et montre cette porte dont elle détient la clé,

Vas à son sanctuaire pour te désaltèrer,

Dans l’abandon de sa chair tu pourras t’enivrer,

Ce sera ton ultime pardon à tes interrogations,

Et à toutes tes suspicions,

coeur_073.gif

Claire la nuit a ses mystères,

Parcours son corps et tu verras des mondes,

Défiler devant ses yeux bleus couleur turquoise,

Et tu perdras dans toute sa passion ton âme,

Nuit de sortilèges et d’amour à l’unisson,

Elle se fondra en toi en total diapason,

coeur_073.gif

Claire coulera dans tes nuits sans sommeil,

Ton corps n’aura plus de frontière et elle fera merveille,

Dans le cosmos de tes désirs,

Elle saura te ravir,

Elle te fera rougir et palir,

Sur le chemin des plaisirs,

coeur_073.gif

Claire dévalera la pente de son flot harmonieux,

Source limpide et tendre, elle sera à tes yeux,

Elle inondera ton âme de toute sa fraîcheur,

Et tu t’enivreras à ses lèvres candeur,

Dans ses cheveux dorés tu chercheras la douceur,

Et tu apaiseras dans ses bras toutes tes peurs,

coeur_073.gif

Claire danseras avec toi sous la voûte céleste,

A la naissance du crépuscule en multiples arabesques,

Au frémissement de ses eaux symphonie cristalline,

Tu murmureras des serments magnifiques,

Et tu n’oublieras jamais toute cette nuit magique,

Car pour toi elle aura parsemé des énigmes,

coeur_073.gif

Claire boiras tes larmes de joies,

Sous la tombée de la brume,

Les feux de l’enfer et le coeur des anges,

Seront réunis pour te bercer dans tes rêves,

Où tombant de fatigue tu te seras glissé,

Assouvi sous ses nombreuses caresses et ses baisers.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Ecrit et publié par Claire le 20 Mars 2010.image74 

Je te découvre pleine de promesses; nos corps s’uniront les dieux y veilleront.

Je te découvre pleine de promesses; nos corps s’uniront au diapason.

Ecrit par Natsu.

http://natsu.unblog.fr


Archive pour 20 mars, 2010

LES AMBASSADEURS.

Holbein-ambassadors.jpg

Hans Holbein-Les Ambassadeurs, 1533- Huile sur toile, National Gallery de Londres.

La particularité de ce tableau m’a donné la grande envie de vous faire partager mon analyse et mes recherches….Regardez au premier plan l’anamorphose d’un crâne humain !…

Hans Holbein, dit le jeune est le fils du Peintre Hans Holbein, l’ancien(vers 1465-1524). Il est né à Augsbourg en 1497 et est décédé à Londres de la peste le 29 Novembre 1543.

En 1515, il se fixe à Bâle et travaille pour la haute bourgeoisie commerçante.

En 1536, il est nommé Peintre-Valet de chambre d’Henri VIII. Il devient alors le Portraitiste officiel de la Cour d’Angleterre.

Le tableau les Ambassadeurs s’appelle en réalité Jean de Dinteville et Georges de Selves. C’est un chef d’oeuvre de la peinture. Il imortalise la prise de fonction d’un ambassadeur français nommé à la cour d’Angleterre. A cette occasion, son ami lui fait une visite.

Deux sujets occupent la scène et des objets étranges occupent le premier plan. Cette oeuvre foisonne de symboles. Au premier plan, il comporte un objet étrange que l’on nommait os de seiche  qui est en fait l’anamorphose d’un crâne humain.

La scène est très solennelle. Le tableau est sublime par ses résonances historiques, par sa richesse symbolique et par son plastique.

Les deux personnages du tableau.

Le tableau représente deux hommes. Ils sont accoudés à un meuble comportant deux étagères sur lequel sont disposés plusieurs objets.

Jean de Dinteville ( 1504-1557) bailli de Troyes et seigneur de Polisy était ambassadeur de France auprès de la Cour d’Angleterre. Il est richement habillé d’un manteau de fourrure.

 Il porte dans sa main une dague d’or, un étui où son âge 29 ans est gravé.

 Il a un béret sur la tête avec une broche comportant la représentation d’un crâne. Il évoque la devise familiale des Dinteville ” Memento Mori ” c’est à dire “Souviens-toi de la mort”.

 Du noir de ses vêtements tranche le rouge de ses manches.

A son cou, il porte une chaîne dorée avec une médaille décorée d’un ange, preuve de son appartenance à l’ordre royal de Saint-Michel qui est un ordre de Chevalerie. Les membres de cet ordre se disaient Chevalier de l’ordre du Roi.

Georges de Selve (1506-12 Février 1541) est le fils de Jean de Selve, premier président du Parlement de Paris. Evêque de Lavaur (Tarn), il est aussi ambassadeur en Angleterre en 1533. Il est vêtu de noir et enveloppé d’un manteau de fourrure.

Il porte une paire de gants dans la main droite.

Sur sa tête, il a une coiffe.

Analyse du tableau.

Ce tableau est très riche de symboles.

Sur l’étagère supérieure :

On voit une sphère céleste, des objets de mesure du temps et un livre déposé sur un tapis rouge complexe aux motifs géomètriques.

La sphère céleste montre les constellations du Cygne et de la Lyre.

Elle comporte plusieurs cadrans solaires dont l’un est règlé sur la date du 11 ou 15 avril. Le 11 avril serait cette année là le Vendredi Saint.

Près du coude de Georges de Selve se trouve un Torquetum décrit pour la première fois par Ptolémée et toujours fabriqué à cette époque. Il sert à convertir et à prendre des mesures. Il permet de calculer la position des corps célestes ainsi que de fixer l’heure et la date du jour.

En position surélevée se trouve un instrument représentant le ciel avec la position des constellations : l’astrolabe qui servait aux navigateurs Grecs et Arabes pour se repérer et calculer l’heure du jour.

Sur l’étagère inférieure :

On voit un globe terrestre, deux livres, un luth et quatre flûtes réunies dans un étui.

- un livre d’arithmétique de Peter Apian Mathématicien et Astronome, en Allemagne,qui sert à apprendre le calcul et qui est destiné aux marchands. Il est maintenu ouvert par une équerre. Il montre l’émergence de la bourgeoisie et manifeste aussi que Georges de Selve descend d’une famille de marchands du Limousin qui a fait sa fortune au XVème siècle.

- un luth dont l’une des cordes est cassées. Cette corde cassée symbolise peut-être la finitude de l’existence.

- un livre d’hymnes luthériens de Johannes Walter ouvert sur 2 pages. La page de droite est la version abrégée des dix commandements de Luther et la page de gauche le 1er verset d’une hymne traduite en Allemand par Luther.

- un globe terrestre. Il indique la ligne de partage du monde entre l’Espagne et le Portugal. On y voit aussi le Nouveau Monde, en particulier les côtes brésiliennes.

Arrière plan :

Un rideau de velours vert (sur le tableau original,on peut voir dans la coin gauche un crucifix dans un coin qui n’est pas sur toutes les reproductions).

Sol :

Il est composé de cercles et de carrés où se détache un os de seiche.

- Le pavage a été identifié, l’un se trouve à l’abbaye de Westminster et le second à la Chapelle Sixtine exactement sous la création d’Adam de Michel Ange.

Il est certainement la représentation d’un macrocosme, un shéma de l’univers, le cercle central symbolisant Dieu et les 4 cercles périphériques représentant les 4 éléments : le feu, la terre, l’eau et l’air.

- le crâne (ou os de seiche) qui est une anamorphose et que l’on peut voir en mettant une cuillère au sommet de l’os à droite. Le dos de la cuillère doit pointer vers la gauche et être perpendiculaire au tableau.

Dans cette tête de mort est reflèté notre propre néant. Mais les deux personnages du tableau vont franchir les portes de la mort et devenir éternels grâce à leur image peinte par l’Artiste et être regardés et compris par de nombreuses générations d’hommes. Ce crâne peut représenter aussi les sentiments du Peintre, face au cataclysme que représente le partage du nouveau monde et les nouveaux enjeux mondiaux qui entraîneront la mort de nombreux hommes.

Skull-Ambassadors.jpg

Claire.background-2008_039.jpg

Analyse écrite le 18 novembre 2009 et publiée le 20 Mars 2010 sur le blog  » Amour Beauté, Désir. »image74

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...