REGARDES L’HORIZON.

voir l'image en taille réelle

Ailleurs……Rêves,

Ce matin, le ciel pleure tout son chagrin et je pars dans les nuages et les songes,

Je laisse ce passé qui continue à me blesser pour construire à l’horizon cette vie nouvelle tant attendue,

Ce chemin fut imparfait et je suis la route de mes pensées pour retrouver le besoin d’aimer,

Au loin j’aperçois le soleil qui réchauffera mon coeur et lui donnera sa chaleur,

Dans un autre espace, un autre temps, je retrouverai le printemps et ses fleurs,

Car une vie sans bonheur ne peux nourrir mon âme, dame pluie laissez donc briller le soleil !

Rêves……Ailleurs,

L’amour vainqueur de tous les obstacles dans ce nouveau monde enfin saura m’atteindre,

Car le deuil et les larmes ne peuvent règner dans la maison du poète,

Architecte ! donnez plus d’élévation à ces portes car l’homme qui s’avance est semblable au dieu Mars !

Etincelant, il descend de son char victorieux ! 

Je volerai sur le sommet le plus élevé de ses montagnes et l’attendrai pour me jeter entre ses bras,

Je trouverai alors, Aphrodite, sa chaleur et les battements de son coeur,

Dans l’amour, le temps de la gaïeté reviendra,

Et toutes les nuits, j’irai jusqu’à lui,

Pour subir mille caresses entre ses mains offertes,

Et je réinventerai contre son corps les heures d’éternité.

Oui, ce matin j’ai été pendant mon songe dans les bras de Cythérée…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 08 Mars 2010.image74REGARDES L'HORIZON. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. livro10


Archive pour 8 mars, 2010

REGARDES L’HORIZON.

voir l'image en taille réelle

Ailleurs……Rêves,

Ce matin, le ciel pleure tout son chagrin et je pars dans les nuages et les songes,

Je laisse ce passé qui continue à me blesser pour construire à l’horizon cette vie nouvelle tant attendue,

Ce chemin fut imparfait et je suis la route de mes pensées pour retrouver le besoin d’aimer,

Au loin j’aperçois le soleil qui réchauffera mon coeur et lui donnera sa chaleur,

Dans un autre espace, un autre temps, je retrouverai le printemps et ses fleurs,

Car une vie sans bonheur ne peux nourrir mon âme, dame pluie laissez donc briller le soleil !

Rêves……Ailleurs,

L’amour vainqueur de tous les obstacles dans ce nouveau monde enfin saura m’atteindre,

Car le deuil et les larmes ne peuvent règner dans la maison du poète,

Architecte ! donnez plus d’élévation à ces portes car l’homme qui s’avance est semblable au dieu Mars !

Etincelant, il descend de son char victorieux ! 

Je volerai sur le sommet le plus élevé de ses montagnes et l’attendrai pour me jeter entre ses bras,

Je trouverai alors, Aphrodite, sa chaleur et les battements de son coeur,

Dans l’amour, le temps de la gaïeté reviendra,

Et toutes les nuits, j’irai jusqu’à lui,

Pour subir mille caresses entre ses mains offertes,

Et je réinventerai contre son corps les heures d’éternité.

Oui, ce matin j’ai été pendant mon songe dans les bras de Cythérée…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 08 Mars 2010.image74REGARDES L'HORIZON. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. livro10

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...