TES LARMES.

 TES LARMES. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. larmes

Lors de ton appel, j’ai été surprise aujourd’hui par tes larmes,

Et j’ai compris que ton coeur avait perdu ses armes,

Je ne pouvais pas croire que tes yeux pouvaient déborder,

De ces flots qui montrent ta sensibilité,

J’essayerai d’oublier les portes qui masquent l’horizon,

Pour regarder avec toi le passage des saisons,

Dans l’hypothèse où je finirais par reprendre raison,

Car je ne trouve pas encore de solution,

En effet la vie reste pour moi très obscure,

Et j’ai pris le parti de devenir très dure,

J’ai encore contre toi des éclairs de violence,

Qui diffusent partout des lueurs aveuglantes,

Et qui m’ont permis,

De vaincre les forces de la nuit,

Et maintenant j’aspire à pouvoir me reposer nonchalamment,

Les cheveux dénoués aux pieds de mon amant,

Brûlante du plaisir que son regard demande,

Posant mes lèvres de feu que ses lèvres dévorent,

Car l’amour a trop besoin de l’espoir,

Et je ne peux à nouveau renouer avec le désespoir.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gifAfficher l'image en taille réelle

Ecrit et publié par Claire le 07 Mars 2010.image74livro10 dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies.


Archive pour 7 mars, 2010

JUBILATION MATINALE.

JUBILATION MATINALE. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 1010150625137080969281782-300x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lumière !!!!

Je regarde par la fenêtre et vois que le soleil illumine l’herbe du jardin et la montagne autour ne reste que pénombre. Soleil radieux que j’ai tant attendu ! Rai de lumière sur ces tableaux de paysages variés accrochés dans la chambre !

Musique !!!!

Sortie de mon sommeil j’écoute la musique dont les sons m’émerveillent. Je commence par une musique douce et j’y vais crescendo pour atteindre l’éveil !

Ombre !!!!

L’ombre des arbres fruitiers s’allongent marquant le temps de la journée par rapport au soleil. Et restera-t-il une zone d’ombre entre nous aujourd’hui ?

Bonheur !!!!

Pourrais-je m’approcher de lui à petits pas et lui offrir mon coeur ? Le bonheur sera-t-il avec moi me permettant de manifester mon allégresse ?

Tristesse !!!!

Je ne veux pas d’elle aujourd’hui car je passerai une journée enchanteresse ! J’irai chercher le bonheur partout où il se trouvera et je te tournerai le dos, tristesse !

Rêver !!!!

Je rêve d’ailleurs et je m’imagine dans de nouvelles contrées. Le rêve n’est que mon aspiration naturelle d’éléments surnaturels ! Mais je  rêve aussi d’éléments temporels, de la mer et de ses bâteaux !

Jaloux !!!!

Eloigné de cette blonde Parisienne aux yeux bleus couleur turquoise que tu devines très belle sous son masque d’insolence !

Fou !!!!

Fou, dans tes propos audacieux, dans ta façon d’aimer qui ne fait que surprendre ! Fou dans tes désirs ardents qui sait emmener, femme, au delà du raisonnable !

Silence !!!!

De ne m’imaginer qu’un soleil de feu et des ombres mouvantes, sans geste inutile, rien que des tonalités nouvelles dans ce désert en symbiose au silence !

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 07 Mars 2010.image74livro10 dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies.

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...