EH ! L’ARTISTE.

Baiser de Rodin.JPG

Auguste Rodin années 1890-Statue en marbre et bronze-Musée Rodin, à Paris.

Eh ! l’artiste,

Toi qui te bat par tout vent, condamné à la solitude, bafoué, renié ou aimé et adulé,

Tu veux que l’humanité se souvienne et fasse écho à tes pensées,

Eh ! l’artiste,

Tu es là pour donner un visage à l’inconnu du monde,

Et tu écoutes, ouvres les yeux et ressens les événements avec ton coeur,

Eh ! l’artiste,

Tu as l’âme d’un précurseur et tu as besoin d’être libre dans tes pensées et dans tes mouvements,

Tu sors des chemins pré-établis pour communiquer tes propres codes qui naissent de la réalité,

Eh ! l’artiste,

Tu peux t’émerveiller d’un tout petit rien comme de quelque chose de gigantesque,

Tu as tes propres émotions et ta propre sensibilité,

Eh ! l’artiste,

Tu partages le devenir des hommes que tu rencontres,

Et tu fais tes propres analyses et dépasses l’étape du j’aime ou je n’aime pas,

Eh ! l’artiste,

Tu sens bien au-delà des mots le plus profond de l’être,

Et tu crées avec tes émotions,

Eh ! l’artiste,

Tu laisses venir l’action de l’éclosion et la naissance de l’oeuvre s’accomplit,

Et elle jaillit de tes entrailles,

Eh ! l’artiste,

Tu nous montres tous les plus beaux diamants et les plus belles pierres précieuses,

Et tu parles un langage dont tu as seul le secret,

Eh ! l’artiste,

Chacune de tes oeuvres et son résultat sont à chaque fois une expérience nouvelle,

Ainsi le temps passe, elles s’accumulent et s’envolent de saison en saison,

Eh ! l’artiste,

Avec qui je partage des moments merveilleux,

Et dont je ne peux me passer, un hommage je te rends.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 06 Mars 2010, en l’hommage à tous les artistes qui apportent Amour et Beauté.image74EH ! L'ARTISTE. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. livro10


Archive pour 6 mars, 2010

EH ! L’ARTISTE.

Baiser de Rodin.JPG

Auguste Rodin années 1890-Statue en marbre et bronze-Musée Rodin, à Paris.

Eh ! l’artiste,

Toi qui te bat par tout vent, condamné à la solitude, bafoué, renié ou aimé et adulé,

Tu veux que l’humanité se souvienne et fasse écho à tes pensées,

Eh ! l’artiste,

Tu es là pour donner un visage à l’inconnu du monde,

Et tu écoutes, ouvres les yeux et ressens les événements avec ton coeur,

Eh ! l’artiste,

Tu as l’âme d’un précurseur et tu as besoin d’être libre dans tes pensées et dans tes mouvements,

Tu sors des chemins pré-établis pour communiquer tes propres codes qui naissent de la réalité,

Eh ! l’artiste,

Tu peux t’émerveiller d’un tout petit rien comme de quelque chose de gigantesque,

Tu as tes propres émotions et ta propre sensibilité,

Eh ! l’artiste,

Tu partages le devenir des hommes que tu rencontres,

Et tu fais tes propres analyses et dépasses l’étape du j’aime ou je n’aime pas,

Eh ! l’artiste,

Tu sens bien au-delà des mots le plus profond de l’être,

Et tu crées avec tes émotions,

Eh ! l’artiste,

Tu laisses venir l’action de l’éclosion et la naissance de l’oeuvre s’accomplit,

Et elle jaillit de tes entrailles,

Eh ! l’artiste,

Tu nous montres tous les plus beaux diamants et les plus belles pierres précieuses,

Et tu parles un langage dont tu as seul le secret,

Eh ! l’artiste,

Chacune de tes oeuvres et son résultat sont à chaque fois une expérience nouvelle,

Ainsi le temps passe, elles s’accumulent et s’envolent de saison en saison,

Eh ! l’artiste,

Avec qui je partage des moments merveilleux,

Et dont je ne peux me passer, un hommage je te rends.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 06 Mars 2010, en l’hommage à tous les artistes qui apportent Amour et Beauté.image74EH ! L'ARTISTE. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. livro10

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...