CLYTIE.

CLYTIE. dans -Histoires et légendes. clytie-demorgan-l

C’est une histoire très particulière car ce n’est pas un dieu qui est amoureux d’une jeune fille mais une jeune fille qui est éprise d’un dieu qui la dédaigne.

Clytie est une nymphe qui aimait Hélios (le Soleil). Elle fut aimée du Soleil, en retour, mais il lui préféra Leucothoé. Dépitée, Clytie le signala au père de la jeune fille Orchamos qui la punit pour l’avoir déshonnoré en l’enterrant vivante. Le soleil essaya de la délivrer mais il n’y réussit pas. Elle mourut.

Il arrosa alors son corps et la terre d’un nectar parfumé. Et ensuite, il n’autorisa pas Clytie à regagner son amour et même la détesta pour ce qu’elle avait fait.

Désespérée, Clytie s’assit sur un rocher d’où elle pouvait observer la course du Soleil dans le ciel. Elle levait alors sa tête pour le regarder, sans eau ni nourriture. Elle se morfondait toute la journée.

Et c’est ainsi qu’elle fut changée en fleur de tournesol qui à jamais se tourne vers le soleil.

Claire.background-2008_039.jpg 

Légende écrite et publiée par Claire le 27 Février 2010, d’après la mythologie grecque.image74


Archive pour 27 février, 2010

TROMPERIE ET SEDUCTION.

 Image hébergée par servimg.com

Tes sentiments se sont amoindris pour celle avec qui tu vis,

Tout n’est devenu qu’habitude et tu sais que l’amour passion ne dure,

Tu regardes la femme le soir dans ton lit et tu ne rêves plus,

Elle te dit qu’elle est jalouse de ces corps qui ont pu un jour s’approcher du tien,

Des femmes d’hier comme celles de demain,

Elle ne cesse, inquisitrice, de te questionner sur tes sentiments, tes idées, tes intentions,

Sa présence parfois te pèse lors des moments passés à la maison,

Tu te sens alors son esclave autant que son maître et tu fuis au cybercafé ou voir tes amis,

Et surtout dès que tu dois affronter le regard de la vérité…

coeur_073.gif

Tu ne te sens jamais à ton aise car par hasard tu as rencontré,

Celle qui t’a donné goût à la vie et embrasé tes envies,

Tu as bien essayé de t’en éloigner…

Mais sans cesse à ta mémoire elle est revenue et tu ne regardes que son image,

La passion te brûle et tu espères pouvoir la séduire, pouvoir la tenir dans tes bras,

Elle envahit ton esprit toute la nuit et alors tu t’imagines en train de croquer ses fruits mûrs,

Femme ardente elle te hante, tu l’imagines soumise et obéissante,

Et tu retournes dans ta tête le moyen de te satisfaire, tu cherches la feinte douce,

Et maintenant tu n’as plus de doute, tu seras son amant…

coeur_073.gif

Dans ton miroir de mensonges, tu ne fais que désarçonner,

Car c’est ça les jeux que Cupidon a donnés, on ne peut jamais dire qu’ils dureront toute la vie,

Lorsque l’indifférence s’installe et qu’elle prend de l’avance sur l’amour,

Pâle clarté s’échappant d’un coeur tendre,

Il ne reste qu’une faible lueur, symbole de son existence,

Eternel, il n’existe que rarement,

De plus, la jalousie est un abîme où se perdent les bons sentiments,

Et l’amour pour l’être humain ne peut pas être seulement un droit mais aussi une liberté,

Et puis… tu l’as déjà trompée avec le vent, tu l’as trompée avec la mer à coeur perdu, folles envies…

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 27 Février 2010.image74TROMPERIE ET SEDUCTION. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. livro10

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...