LA-BAS.

Cliquez pour fermer ce cadre

Dans cette baie, illuminée de soleil, le ciel est d’un bleu pur et la mer frissonne,

Et tu es là, le regard troublé, pensant à ce passé qui t’a meurtri  et où l’homme a su fonder d’autres droits,

Mais tu te révoltes encore…

Néanmoins, l’univers ne cessera jamais de pleurer et tu dois parvenir à sècher toutes tes larmes,

Et réussir à tarir cette douleur qui coule dans tes veines et continue à te ronger,

Je suis là, avec toi, à penser à ces mots colorés que tu sais si bien prononcer,

Je t’imagine le visage songeur et pensant à l’amour qui te fait oublier ces horreurs,

Je te sens si fragile mais aussi volontaire…

Comme ces hommes d’Orient souvent si affirmés,

Es-tu vêtu comme les hommes d’occident ? Ou portes-tu, chez toi, ces habits si étranges pour moi ?

Je suis là en pensée et t’insuffle ma joie…

L’oiseau, ma messagère, saura te l’apporter.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 28 Janvier 2010.image74 


Archive pour 28 janvier, 2010

LA-BAS.

Cliquez pour fermer ce cadre

Dans cette baie, illuminée de soleil, le ciel est d’un bleu pur et la mer frissonne,

Et tu es là, le regard troublé, pensant à ce passé qui t’a meurtri  et où l’homme a su fonder d’autres droits,

Mais tu te révoltes encore…

Néanmoins, l’univers ne cessera jamais de pleurer et tu dois parvenir à sècher toutes tes larmes,

Et réussir à tarir cette douleur qui coule dans tes veines et continue à te ronger,

Je suis là, avec toi, à penser à ces mots colorés que tu sais si bien prononcer,

Je t’imagine le visage songeur et pensant à l’amour qui te fait oublier ces horreurs,

Je te sens si fragile mais aussi volontaire…

Comme ces hommes d’Orient souvent si affirmés,

Es-tu vêtu comme les hommes d’occident ? Ou portes-tu, chez toi, ces habits si étranges pour moi ?

Je suis là en pensée et t’insuffle ma joie…

L’oiseau, ma messagère, saura te l’apporter.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 28 Janvier 2010.image74 

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...