A SAPPHO.

A SAPPHO. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 300px-Sappho_and_Alcaeus

Femme aux cheveux et yeux noirs de Mytilène, tu étais brillante et de nature passionnée. Plutarque disait de toi que tes paroles étaient de feu. Tu as pris un mari, qui après trois années, mourut te laissant sa fortune.

Grande poètesse, Platon te comparait à la dixième muse. Le poète Alcée était de toi amoureux. Tu dus t’exiler, comme lui, en Sicile à cause de tes engagements politiques. Puis de retour à Mytilène, tu fondas une institution, dénommée la maison des servantes des muses. Tu y enseignais écriture, lecture, théâtre, poésie, musique et danse. Tu choisis Aphrodite, déesse de l’amour, comme sa protectrice.

Tu tombas follement amoureuse de jeunes filles, comme Atthis, pour laquelle tu chantas tout ton amour. Tu fus la première femme au monde, à montrer tes joies et tes souffrances. Tu les portas sur des cahiers dont peu nous sont parvenus.

Comme moi, tu appelais Aphrodite, royale et immortelle, à venir à toi, à être ton alliée, à te délivrer de tes peines, à exaucer ton coeur. Et tu n’hésitas pas à montrer les transports de l’amour : le bonheur, les frissons, la flamme et les langueurs qu’à chacun il fait vivre.

Tu mourus à 32 ans…

Claire. background-2008_039.jpgdove.gif 

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 20 Janvier 2010. Afficher l'image en taille réelle  image74

 


Autres articles

3 commentaires

  1. Bonsoir

    trés bel article !

    je ne connaissais que de nom
    et de réputation, mais pas de l’intérieur !
    Jacky

    Dernière publication sur Poèmes à la Carte : perfection !

  2. fleurdelyss dit :

    Coucou Chantal
    Ton article, une fois de plus, a enrichi mes connaissances.
    Merci pour ton message.
    Bonne journée pour demain.
    Bises

    Dernière publication sur Le Monde de la Photo et de la Création : zzzzzzz

  3. Salut, je vois que tu aime bien les poèmes d’amour.
    Merci d’être venu sur mon blog.
    http://www.plusbellelavie081.unblog.fr
    A bientôt.

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...