PALLAS ATHENA (MINERVE).

Pallasetlecentaure.jpg

Pallas et le Centaure par Botticelli (1482).

Pallas Athéna dite Athéna est le fille de Zeus et de Métis (une océanide), déesse de la raison et de la prudence. Un jour Ouranos ( le Ciel étoilé) prévient Zeus qu’un fils, né de Métis, lui prendra son trône. Donc, dès que Métis est enceinte, Zeus prend la décision de l’avaler. Mais quelques mois plus tard, il a des maux de tête. Il demande alors à Héphaïstos, le dieu forgeron de lui ouvrir le crâne d’un coup de hache. Athéna sort alors en brandissant sa lance et son bouclier et pousse un cri de guerre.

Plus tard, Athéna est la fille de Zeus uniquement. Aucune mère ne l’a portée. Adulte et toute armée, elle est sortie du crâne de Zeus.

Dans l‘Iliade, elle est une déesse guerrière, ardente et impitoyable. Mais dans d’autres textes, elle ne combat que pour défendre l’Etat ou le foyer contre des ennemis extérieurs. Elle est avant tout la déesse de la Cité, la protectrice de la vie, de l’artisanat et de l’agriculture. La cité doit être protégée non seulement spirituellement mais aussi physiquement. Athéna représente l’art de se protèger et de prévoir les combats à venir. Elle est l’inventeur de la bride qui permit aux hommes de dresser les chevaux.

Athéna rejoint très vite les dieux de l’Olympe. Elle y prend aussitôt une place importante. Elle est l’enfant préféré de Zeus. Il ne peut rien lui refuser. Comme Zeus, elle tient l’égide et il lui confie son bouclier et le foudre, l’arme dévastatrice.

Athéna est souvent nommée la « déesse aux yeux pers » ou encore « aux yeux étincelants ». Elle est la plus importante de toutes les divinités vierges comme Hestia et Artémis. On l’appelle Parthénos, la Vierge, et son temple est le Parthénon. Elle personnifie la sagesse, la raison et la chasteté.

Néanmoins, elle est l’objet de la cour d’Héphaïstos. Il la poursuit et répand sur sa cuisse son sperme. La déesse l’essuie avec de la laine. La terre est ainsi fécondée et donne naissance à Erichthonios, qu’Athéna recueille et élève. Elle lui montre plus tard comment fabriquer un char.

Athènes était sa ville d’élection. Les Athéniens la vénéraient pour leur avoir appris à utiliser l’araire et l’attelage des boeufs. Ils créérent, en son honneur, les Parnathénées destinées à fêter l’anniversaire de la déesse.

Athéna protège les héros comme dans la guerre de Troie où elle protège Ulysse et surtout Télémaque sous les traits de Mentor.

Athéna combat au 1er rang. Elle tue le Géant Pallas. Son nom de Pallas Athéna en découle.

L’olivier qu’elle avait créé est son arbre. Son animal consacré est la chouette.

Claire. background-2008_039.jpg  

Légende écrite et publiée le 20 Décembre 2009 par Claire, d’après la mythologie grecque qui ne cesse de lui montrer sa Beauté.

 


Autres articles

Un commentaire

  1. flury dit :

    Athéna, déesse de la sagesse et des animaux totémiques chouette et serpent, à l’origine née d’elle-même, fut d’un seul coup née de la tête de Zeus, et incarna désormais la guerre, en réalité fille de Métis, déesse de la sagesse, avalée par Zeus pour s’en approprier les vertus. Le nom Athéna est l’inversion du nom de la déesse sumérienne Anatha, Reine du Ciel. Artémis orientale d’Ephèse, 600 av-JC Elle est aussi la Déesse de laLune (celle qui brille pendant la nuit). Elle était Neith, déesse de la Guerre et de l’amour des Libyens (berbères matriarcaux).
    Athéna, ou Neith, étant déesse tutélaire du grand peuple libyen (Amazigh) dont une importante communauté s’établit en Grèce, il fut difficile aux prêtres de Zeus de minimiser, comme ils le firent pour de nombreuses divinités, l’importance d’Athéna. Ainsi, elle devint la fille aînée et préférée de Zeus, qui alla même, comme le dit la légende, jusqu’à l’enfanter.

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...