LE ROYAUME SOUTERRAIN CHEZ LES GRECS.

LE ROYAUME SOUTERRAIN CHEZ LES GRECS. dans -Histoires et légendes. 180px-Persephone_Hades_BM_Vase_E82

Hadès et Perséphone- médaillon d’un Kylix attique, vers 440-430 av JC- British Muséum.

Hadès et Perséphone.demon.jpg

L’Empire des morts était gouverné par Hadès (Pluton), l’un des douze grands dieux olympiens et sa femme Perséphone (Proserpine).

Hadès est le fils de Cronos et de Rhéa. Il est le frère d’Hestia, Déméter, Héra, Zeus et Poséidon. Il a été avalé comme eux par son père et libéré par Zeus, sauvé par Rhéa, qui l’oblige à les régurgiter.

Il est le roi des morts, des ombres brumeuses. Sa mission est de les garder et de les empêcher de quitter les Enfers. Eschyle, le poète, le présente comme le juge des morts.

Hadès sort rarement de son royaume. Une des exceptions l’enlèvement de Perséphone. Il enlève Perséphone, dont il est tombé amoureux, avec l’autorisation de Zeus alors que la jeune fille est entrain de cueillir des fleurs dans la plaine de Nysie. Il veut en faire sa femme.

Pindare donne comme attribut à Hadès le sceptre, grâce auquel il conduit les morts. 

Perséphone est la fille de Zeus et de Déméter. Elle est enlevée par Hadès. Sa mère, Déméter cherche alors sa fille unique sur toute la terre après sa disparition, pendant 9 jours et 9 nuits, mais en vain. Hélios, dieu du Soleil, lui apprend que sa fille est dans le royaume des morts. Déméter va donc la chercher aux Enfers. Mais Hadès refuse de la rendre.

Pour se venger Déméter, déesse de l’Agriculture et des Moissons, empèche les graines de germer sur Terre. Zeus tente alors une réconciliation. Par l’intermédiaire de son messager Hermès, il ordonne à Hadès de rendre Perséphone à Déméter avant que les gens sur Terre ne meurent de faim. Hadès accepte de la laisser partir. Mais avant son départ, il la piège en lui donnant 6 graines de grenade à manger, le fruit des morts

Perséphone doit donc après avoir mangé la nourriture des enfers y rester. Mais un compromis est trouvé. Elle vivra 6 mois de l’année avec son époux, Hadès (l’automne et l’hiver) aux Enfers. Elle passera les 6 autres mois restant ( le printemps et l’été) dans l’Olympe et sur terre avec sa mère Déméter, pour l’aider.

Perséphone est dans le monde souterrain, la déesse des morts.

Où se situe-t-il ?demon.jpg

Cet empire était selon l’Iliade situé dans les lieux secrets de la terre. Selon l’Odyssée, le chemin qui y mène passe par-dessus les confins de la terre et traverse l’océan. D’autres poètes le font communiquer avec la terre par de nombreuses entrées situées dans les cavernes, les crevasses et les lacs profonds.

Le Tartare et L’Erèbe sont parfois donnés comme deux régions du monde souterrain. Le plus profond est le Tartare qui est la prison des fils de la Terre. L’Erèbe est le lieu de passage que traversent les ombres dès l’instant où la mort survient. Mais les deux noms sont employés, surtout le Tartare pour désigner l’ensemble de l’empire souterrain.

Chez Homère, ce royaume est un monde brumeux habité par des ombres. Plus tard, les poètes écriront que c’est un lieu où les méchants sont punis et les justes récompensés.

Le poète, Virgile, développera cette idée. Il nous décrit les tourments des méchants et la joie des justes. Il décrit aussi la géographie des Enfers qui descend par un sentier à l’endroit où l’Achéron, fleuve de l’Affliction, se joint au Cocyte, fleuve des Gémissements. Charon l’immortel, prend dans sa barque les âmes des morts et les transporte sur l’autre rive où s’élève la porte menant au Tartare. Charon ne prend dans sa barque que les ombres de ceux qui portent dans leur bouche le prix de leur passage et qui ont aussi reçu une sépulture.

En complèment de L’Achéron et du Cocyte, trois autres fleuves séparaient le monde souterrain de la surface de la terre : le Phlégéton fleuve de feu, Le Styx fleuve des serments irrévocables par lequel juraient les dieux, et puis le Léthé fleuve de l’oubli.

Les autres habitants du royaume souterrain.demon.jpg

 

Cerbère, le chien, est le gardien de la porte des Enfers. Il a trois têtes et la queue d’un dragon. Il laisse entrer les ombres mais ne leur permet jamais de ressortir.

Dès leur arrivée les ombres passent devant trois juges : Rhadamanthe, Eaque et Minos. Ces derniers posent la sentence et les mauvais sont envoyés à leurs tourments éternels. Les justes sont admis dans un lieu de délices nommé les Champs Elysées.

Quelques parts s’élevait le Palais de Pluton. Il était pourvu de nombreuses portes et peuplé d’hôtels innombrables. Tout autour du Palais s’étendent de vaste espaces sombres et froids. Il y a aussi des champs d’asphodèles, Fleurs pâles, étranges.

Pour le poète Virgile, les Erinnyes (ou Furies) punissent les coupables. D’autres poètes pensaient qu’elles chassaient les méchants sur terre. Elles étaient implacables et justes. On en citait trois : Tisiphone, Mégère et Alecto.

Hypnos (le sommeil) et Thanatos (la mort), son frère, séjournaient dans le monde souterrain, d’où les rêves aussi montaient vers les hommes. Ils passaient par deux portes, l’une faîtes de corne, pour les rêves véridiques, l’autre d’ivoire pour les rêves mensongers.

Je précise qu’Hypnos est le dieu du sommeil, fils de Nyx, la Nuit. Il est aussi selon l’Iliade, le frère jumeau de Thanatos, la Mort. Il peut endormir aussi bien les hommes que les dieux. Hypnos est également considéré comme le gardien de la nuit, celui qui reste éveillé lorsque le monde est endormi.

Thanatos est le dieu de la mort. Il est le fils de Nyx, la Nuit. Il est aussi le frère jumeau d’Hypnos. Il est l’ennemi implacable du genre humain. Il a fixé son séjour dans le Tartare, selon Hésiode, devant la porte des Enfers.

Sur les tombes, les Grecs représentaient Thanatos sous la figure d’un enfant noir avec les pieds tordus et caressé par sa mère, la Nuit. Cette divinité apparait aussi sur des sculptures anciennes avec un visage amaigri, les yeux fermés, couverte d’un voile et tenant une faux à la main. Cet attribut indique que la vie est moisonnée comme le blé.

Les attributs communs à Hypnos et Thanatos sont les ailes et le flambeau renversé. Thanatos porte aussi une urne censée contenir des cendres et un papillon prenant son envol, signe d’espoir d’une autre vie.

En psychanalyse Sigmund Freud nomme « Thanatos » la pulsion de mort.

Claire.background-2008_039.jpg 

Légende écrite et publiée par Claire le 17 Novembre 2009 d’après la mythologie grecque qu’elle aime lire.image74

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 


Autres articles

2 commentaires

  1. ines dit :

    je n’ai pas bien compris pour hipnos et thanatos pouvez precisez car j’ai un expose a faire merci

  2. chantalflury dit :

    J’ai complété Ines pour toi, le texte :
    Hypnos est le dieu du sommeil.
    Thanatos celui de la mort.
    Bon courage pour ton exposé !
    Chantal-Claire.

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...