HERMES (MERCURE).

 HERMES (MERCURE). dans -Histoires et légendes. 220px-Mercure_by_Corneille_van_Cl%C3%A8ve

Statue d’Hermès dans les jardins de Versailles.

Zeus était le père d’Hermès, Maïa, fille d’Atlas, sa mère et Atlas son grand-père. Hermès était alerte et gracieux dans ses mouvements. Ses sandales ainsi que son chapeau plat, le pétase et sa baguette magique, le caducée s’ornaient d’ailes. Il tenait une bourse d’argent.

Hermès naquit un matin au mont Cyllène en Arcadie dans une grotte. Il sortit de son berceau seulement quelques instants après sa naissance.

De tous les dieux, Hermès était le plus ingénieux, le plus intelligent et le plus audacieux. Il était aussi le dieu des voleurs et il commença à exercer ce métier dès sa naissance. Il était né à l’aube et avant que la nuit tombe il gagna la Piérie où paissaient les troupeaux d’Apollon. Il déroba 50 boeufs. Il inventa les raquettes pour effacer ses traces. Pour faire cuire deux de ces animaux et les manger, il inventa le feu en frottant deux morceaux de bois ensemble. Après avoir dispersé les cendres, il revint auprès de sa mère et lui déclara qu’il serait un voleur.

Mais Apollon retrouva son voleur. Il porta l’affaire devant Zeus. Hermès dut communiquer à Zeus l’endroit où il avait caché le troupeau. Zeus lui fit rendre ses bêtes à Apollon.

En chemin, Hermès avait rencontré une tortue qu’il avait tuée. Il avait fabriqué avec elle une lyre sur laquelle il chantait sa propre naissance. Hermès charma Apollon avec sa Lyre. Puis, il obtint son pardon en lui offrant cette lyre qu’il venait d’inventer et à laquelle il avait fixé trois cordes au moyen de l’écaille de cette tortue. Apollon ravit lui offrit en échange une baguette d’or, le futur caducée et lui fit le don de faire des prophéties mineures par le biais de l’oracle des Thries (Femmes abeilles).

Hermès était le messager de Zeus. Il était celui qui vole aussi lèger que la pensée pour mener à bien ses missions. Il conduisit Persée dans sa quête de la Méduse. Il guida Héraclès dans les Enfers.

Hermès était aussi le dieu du Commerce et des Marchés et le protecteur des négociants. Il était encore le guide solennel des morts qui menait les âmes des morts vers l’Adès. Puis il était le dieu des pasteurs et des troupeaux. Hermès était avec Héraclès le patron des gymnases et palestres où son buste était toujours présent.

Hermès aimait la beauté humaine et ses amours étaient aussi bien féminines avec les nymphes comme Calypto, que masculine comme avec Pollux frère jumeau de Castor. On lui prêta de nombreux enfants…

Lors de la guerre de Troie, Hermès prit parti pour les Achéens mais ne participa guère à la bataille.

Hermès était le dieu le plus proche des hommes. En effet, il leur transmit l’écriture, la danse, les poids et mesures, la flûte et la lyre et le moyen de produire une étincelle lorsque le feu était éteint. Il donna la parole à Pandore, la première femme puis il l’emmèna aux hommes.

Hermès apparaît très souvent dans les légendes mythologiques…

Claire.background-2008_039.jpg 

Histoire écrite et publiée par Claire le 06 Novembre 2009 d’après une légende de la mythologie grecque. Ici elle a retrouvé le thème de l’amour bisexuel.image74

 


Autres articles

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...