CALLISTO.

CALLISTO. dans -Histoires et légendes. 280px-Tizian_015

Diane et Callisto par Titien ( v 1488-1490).

Callisto était la fille de Lycaon, un Roi d’Arcadie qui fut changé en loup à cause de son crime. Alors que Zeus était son invité à un festin, il lui avait servi de la chair humaine.

Callisto était d’une grande beauté. Elle était une des suivantes d’Artémis, déesse de la chasse, qui avait exigé d’elle de faire un voeu de chasteté.

Zeus maître des dieux et père d’Artémis, aperçut Callisto alors qu’elle chassait avec elle et s’en éprit. Il inventa une ruse pour la séduire et un jour que la jeune nymphe était étendue sous un arbre, il s’approcha d’elle déguisé en Artémis. (Celà révèle l’ambiguïté des sentiments qui unissaient Artémis à Callisto). Elle se retrouva enceinte. Héra talonnée par la jalousie changea la jeune fille en ourse après qu’elle eut donné naissance à un fils Arcas.

L’enfant grandit et devint un homme et un jour qu’il participait à une chasse, la déesse dirigea Callisto vers l’endroit où elle se trouvait dans l’espoir qu’il envoie une flèche à sa mère en toute ignorance.

Mais Zeus inquiet pour la nymphe enleva l’ourse et la plaça comme constellation parmi les étoiles. Plus tard Arcas vint l’y rejoindre. Ils prirent tous deux les noms de Grande Ourse et Petite Ourse.

Furieuse de l’honneur accordé à sa rivale, Héra persuada le dieu de la Mer de faire en sorte que les deux Ourses ne puissent jamais descendre et se coucher dans l’Océan comme toutes les autres étoiles.

Depuis, de toutes les constellations, elles sont les seules à toujours demeurer au-dessus de l’horizon.

Claire. background-2008_039.jpg   

290px-Ursa_major_constellation_map-fr dans -Histoires et légendes.

Conte écrit et publié par Claire le 16 Octobre 2009 d’après une légende de la mythologie grecque.image74


Archive pour 16 octobre, 2009

PIERRE LAROUSSE.

PIERRE LAROUSSE. dans -Hommes célèbres. Pierre_Larousse

Pierre Larousse est né dans la petite ville de Toucy, dans l’Yonne, en 1817. Son père est charron forgeron et sa mère cabaretière. Il est un brillant élève et obtient une bourse à 16 ans à l’Ecole Normale de Versailles. Puis il devient instituteur dans son village d’enfance en 1838.

Mais il veut encore progresser et il rejoint Paris en 1840. Pendant près de huit ans, il fait de petits travaux de répétiteur ou de surveillant d’étude. Il suit les cours gratuits de la Sorbonne, des Arts et Métiers, du Muséum d’histoire naturelle et du Collège de France. Il fréquente les bibliothèques. Il étudie le latin, le grec, la linguistique, le sanskrit, le chinois, les littératures française et étrangère, l’histoire, la philosophie, la mécanique et l’astronomie.

Le premier ouvrage qu’il publie en 1849 a pour titre Lexicologie des écoles primaires. Puis il publie environ 1 ouvrage par an à destination de l’école primaire : Grammaires, Jardin des racines grecques, latines, Petite encyclopédie du jeune âge etc…

Il fonde en 1850 une maison d’édition avec Auguste Boyer, la Librairie Larousse. Pierre Larousse écrit alors 14 heures par jours. Le 01 Mars 1852 Pierre Larousse demande officiellement un brevet de libraire-éditeur. Le 23 Octobre 1852, il reçoit l’autorisation d’exercer.

Le Nouveau Dictionnaire de la langue française paraît en 1856. Il est condamné par l’église. C’est l’ancêtre du Petit larousse. Puis il se lance dans son grand projet : Le Grand Dictionnaire universel du XIXème siècle publié en fascicules de 1864 à 1966, puis en 17 volumes in-folio de 1866 à 1875, soit 22 700 pages, qu’il écrit presque seul, y consacrant les dix dernières années de sa vie.

Sartre écrit dans Les Mots :  » Le Grand Larousse me tenait lieu de tout. »

Le Petit Larousse n’a vu le jour qu’en 1906, longtemps après la mort du fondateur et ne cesse plus depuis de paraître. En 1932, le quotidien du soir Le Temps en faisait  » l’éducateur du peuple » .

Pierre Larousse meurt en 1875, à 58 ans, l’année de la fondation de la Société Larousse. Il est enterré au cimetière Montparnasse (14ème division).

Claire.background-2008_039.jpg

Texte écrit et publié par Claire le  Octobre 2009. Claire se devait de rendre hommage à Pierre Larousse dont le dictionnaire ne quitte pas le bureau lorsqu’elle écrit. Le Petit Larousse est aussi le premier livre que lui ont offert, lorsqu’elle était encore une toute petite fille, ses grands-parents et qu’elle a reçu avec un très grand plaisir. Elle l’a précieusement conservé.

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...