ETRANGE PASSION.

ETRANGE PASSION. dans -Mes romans-nouvelles-essais-poèsies. 090724111117852555-300x200

 

 

 

 

 

 

 

 

Je savais que tu étais là mais aucune main ne me guidait ou ne t’a guidé vers moi… Nous avons partagé ce paysage qui m’était si familier. La mer nous a tendu séparèment les bras. Les bâteaux étaient là aussi pour toi,

Et nous étions là sans nous voir,

J’ai conservé tout le passé qui est encré dans ma vie et toi celui qui faisait partie de ta vie. Rien n’a pu changer !

Et nous étions là sans nous voir,

Et j’ai dû, troublée par ta venue, me reposer et m’arrêter tout le long du trajet qui me menait du port, où j’étais descendue, vers mon domicile. Mes pas ne voulaient plus me porter et toute ma joie s’était envolée… Mais je savais qu’un ange m’accompagnait et que, chaque jour, il me protègerait.

Et je suis certaine que…

Cet ange te captivera et te montrera tes attaches. Et sans que tu en sois conscient il t’enverra vers ta destinée. Et je pourrai alors, Aphrodite, à nouveau transmettre l’amour pour lequel je suis née.

Claire.background-2008_039.jpgdove.gif

Nouvelle écrite et publiée par Claire le 15 Septembre 2009.image74 

 


Autres articles

Un commentaire

  1. Mary dit :

    Il y a des textes qui parfois ressemblent étrangement à la réalité, est-ce un rêve éveillé, ou est-ce une réalité rêvée?……
    Bien amicalement
    Mary Lou

    Dernière publication sur  : Native ou Primitive

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...