ORION ET LES PLEIADES.

 ORION ET LES PLEIADES. dans -Histoires et légendes. 300px-Pleiades_large

Les Pléiades vues par Hubble.

Les Pleiades était les sept filles d’Atlas et de Pleione. Elles se nommaient Electre, Maïa, Taygète, Astérope, Mérope, Alcyone et Célaéno (Sélène).

Orion les poursuivait toutes mais elles s’enfuyaient  et il ne pouvait pas les atteindre. Mais il n’y renonçait jamais.

Cependant un jour, Zeus eut enfin pitié d’elles. Il les transforma en étoiles et les plaça dans le firmament. Néanmoins, même là Orion les pourchassait encore avec la même obstination mais heureusement aussi avec le même insuccés.

Quand elles vivaient sur terre, Maïa devint mère d’Hermès. Quant à Electre, elle eût comme enfant Dardanos, le fondateur de la race Troyenne.

Bien qu’au nombre de sept, seulement six d’entres elles sont clairement visibles. En effet, pour apercevoir la septième, l’homme doit avoir une vue particulièrement perçante. Cette septième est Mérope pour certains car elle a eu un amant mortel, pour d’autres c’est Electre depuis la mort de son fils Dardanos et la chute de Troie.

Les neuf étoiles les plus brillantes de l’amas tirent leur nom des sept soeurs et de leurs parents. Elles se trouvent dans la constellation du taureau.

Claire.background-2008_039.jpg 

Conte écrit par Claire le 04 juillet 2009, d’après une légende d’Hésiode ( VIII ème siècle Av J C), qui nous montre la Beauté.


Archive pour 4 juillet, 2009

ORION ET LES PLEIADES.

 ORION ET LES PLEIADES. dans -Histoires et légendes. 300px-Pleiades_large

Les Pléiades vues par Hubble.

Les Pleiades était les sept filles d’Atlas et de Pleione. Elles se nommaient Electre, Maïa, Taygète, Astérope, Mérope, Alcyone et Célaéno (Sélène).

Orion les poursuivait toutes mais elles s’enfuyaient  et il ne pouvait pas les atteindre. Mais il n’y renonçait jamais.

Cependant un jour, Zeus eut enfin pitié d’elles. Il les transforma en étoiles et les plaça dans le firmament. Néanmoins, même là Orion les pourchassait encore avec la même obstination mais heureusement aussi avec le même insuccés.

Quand elles vivaient sur terre, Maïa devint mère d’Hermès. Quant à Electre, elle eût comme enfant Dardanos, le fondateur de la race Troyenne.

Bien qu’au nombre de sept, seulement six d’entres elles sont clairement visibles. En effet, pour apercevoir la septième, l’homme doit avoir une vue particulièrement perçante. Cette septième est Mérope pour certains car elle a eu un amant mortel, pour d’autres c’est Electre depuis la mort de son fils Dardanos et la chute de Troie.

Les neuf étoiles les plus brillantes de l’amas tirent leur nom des sept soeurs et de leurs parents. Elles se trouvent dans la constellation du taureau.

Claire.background-2008_039.jpg 

Conte écrit par Claire le 04 juillet 2009, d’après une légende d’Hésiode ( VIII ème siècle Av J C), qui nous montre la Beauté.

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...