AHMED BENCHERIF.

AHMED BENCHERIF. dans -Hommes célèbres. 29482_122350931133883_3860297_n-300x168La grande ode                         Marguerite

 livre5.gifAhmed Bencherif est un écrivain et poète algérien, né en 1946 à Ain-Sefra, ville fondée au 16ème siècle. C’est dans une vallée, arrosée par un Oued et dominée par deux montagnes, le Mekhter et Aissa, et longée dans sa partie Sud par une longue dune de sable fin, qu’il grandit.

Ahmed Bencherif étudie à l’Institution Lavigerie, lycée de renom des Pères Blancs de toute l’Oranie. C’est ici que se montrent ses penchants pour la littérature et pour la poésie. Il fait ensuite des études supérieures de droit administratif. Il rentre dans la vie professionnelle comme instituteur puis comme administrateur.

Il écrit des essais littéraires non publiés, un recueil de poèsies sur la nature et les passions de jeunesse ainsi qu’un roman sur la décolonisation de l’Afrique. Ahmed Bencherif se consacre actuellement entièrement à l’écriture.

coeur_073.gif 

Il publie aux Editions Publibook :

1) – La Grande ode de 54 pages : Dante avait Béatrice, Ahmed Bencherif a Jocelyne. Il m’a ecrit le 28 Juin 2009, après avoir regardé le texte de Dante et Béatrice :

 » Six siècles après Béatrice, figure inspiratrice de Dante, Jocelyne, dans la Grande ode de Ahmed Bencherif, tient la même place d’amour courtois et de mysticisme, telle que vue par la critique de l’éditeur Publibook. « 

Jocelyne ou l’amour Fou :

Jocelyne, figure inspiratrice habite chacun des vers de La Grande ode. Jocelyne fut aimée d’un amour infini et sublimé. Cet amour nait de la beauté de l’âme. C’est un amour profond et véritable. Jocelyn est idéalisée et spiritualisée selon les règles de l’Amour courtois ou Fin’Amor qui est aussi source de douleur. Ainsi, Jocelyne suscite les plaintes et les élans lyriques du poète. L’héroïne n’est pas une femme libre car elle vit un amour interdit qui s’oppose à la société, celui de deux êtres qui naissent dans un monde opposé en lutte. Néanmoins  » le chevalier «  lui propose d’immigrer avec lui par la mer, quitte à en périr.

La Grande ode est une élégie de près de 1500 vers en alexandrins et a été publiée par Ahmed Bencherif en 2008. Les mots conduisent à la tristesse d’un amour condamné à l’avance qui rapproche dans ce conflit, un Algérien à une Française et qui place entre eux une barrière infranchissable. Ici la puissance du lyrisme subjugue par la couleur des images merveilleuses qui sont créées par ces mots.

2) - Marguerite est une oeuvre originale de 448 pages, élaborée sur une enquête minutieuse et une analyse objective des données historiques. Ahmed Bencherif raconte, sous la colonisation algérienne, le quotidien en Algérie, la situation conflictuelle de 3 communautés : les colons, les juifs et ceux que l’on appelait honteusement les indigènes.

Ahmed Bencherif y décrit les sources de la révolte de Marguerite, petite ville coloniale d’Algérie. Cette ville, située à 3 heures de Miliana, pour une première fois, se soulève et s’insurge contre l’oppression française et met au jour le drame de la colonisation. La révolte du peuple algérien alors opprimé est inévitable. En effet, la dictature coloniale a été présente depuis 1830 et suivie de violences, physique et morale, qui découlaient sur un sentiment d’injustice et de révolte chez les Algériens. Marguerite a un riche patrimoine forestier préservé de génération en génération. Mais l’administration coloniale doit agrandir les domaines et les verser dans le domaine public pour ensuite satisfaire les besoins croissants et avides de la colonisation.

Ahmed Bencherif replace les événements de ces 130 années d’occupation étrangère dans le contexte historique et nous montre les moments marquants de la vie algérienne. Mais aussi il fait le portrait d’une Algérie qui semblant soumise est déjà prête à défendre son indépendance et à repousser le joug des colonisateurs. Il nous décrit un peuple fier, insoumis et prêt à la rebellion.

Pour lui, les partis coloniaux racistes, recherchant le gain s’apprêtaient à l’épuration et à nettoyer le pays, des hommes arabes et Kabyles à qui il appartenait, pour pouvoir règner en maître absolu. Mais ils n’avaient pas prévu que ce peuple algérien alors conquis refuserait de se soumettre en militant et en revendiquant.

Pour l’auteur, ce peuple était étouffé par la domination française, son administration, ses impôts, sa froideur et sa toute puissance. Il était dépossédé de ses biens. On l’avait fait devenir pauvre et on l’avait humilié. Par sequestre, on le dépossédait des terres agricoles, on établissait un impôt exhorbitant qui le paupérisait et il subissait des internements administratifs abusifs.

Dans le livre, Hamza, fils de Moqadem, incarne le personnage du combat pour l’indépendance. C’est un adolescent courageux, idéaliste et désireux de faire changer ce qu’il vit. Il s’éveille peu à peu au seul sort que lui fait subir l’administration coloniale. Ses camarades le craigne et son courage égale sa combativité. Il est beau, intelligent, assidu dans les cours coraniques. C’est un adolescent idéaliste dans lequel va germer une idée de révolte…

coeur_073.gif 

Ahmed Bencherif  a été invité au Salon du Livre à Paris du 13 au 18 mars 2009, pour une vente-dédicace de La Grande ode et de Marguerite, tome 1. 

Il a présenté, le 06 mai 2009, ces deux livres au Palais de la Culture de sa ville natale. Il y a alors eu une intervention suivie d’un débat et d’une vente-dédicasse. Trois échanges ont eu lieu avec la radio locale dont l’un a été rediffusé à la radio nationale.

Ahmed Benchérif a également écrit :

– Marguerite tome 2
– L’Odyssée

coeur_073.gif 

Claire.background-2008_039.jpg

Article écrit et publié par Claire le 04 Juillet 2009, à la demande de Ahmed Benchérif, pour faire sa présentation de romancier. Claire a eu le plaisir de lire des écrits qui par l’intermédiaire de la plume et des convictions d’Ahmed Benchérif, nous transmettent Amour et Beauté.

ecrire dans -Hommes célèbres.

Je précise que le livre de Marguerite tome 2 vient de paraître  :

Marguerite tome 2 – Edition Edilivre, 56 rue de Londres – 75008 Paris

Claire le 16 Octobre 2009.

 


Autres articles

5 commentaires

  1. bencherif dit :

    Claire ! Avant tout, c’est un privilge que de figurer sur ce mrveilleux blog, c’est aussi un émouvant plaisir;
    merci encore une fois

  2. bencherif dit :

    Claire; je te prie ma très chère amie de compléter ma biographie en y ajoutant mes deux autres ouvrages :
    – Marguerite tome 2
    – L’Odyssée
    je suis si content que tu me donnes une place sur ton blog , ma chère muse

  3. flury dit :

    Ahmed Bencherif, écrivain poète, a été consacré membre de la société des poètes français et est très heureux pour cette consécration. ( cf site facebook le 24 mars 2014).

  4. bencherif dit :

    ma muse adorée aimée, je t’ai envoyé le texte afférent à ma nomination à la société des poètes français; mets-le s’il te plait, mon a…en article sur ton blog; je t’enverrai un autre relatif à Marguerite

  5. chantalflury dit :

    Propos rapportés par Ahmed Bencherif :
     » Membre de la société des poètes français, je suis : Ahmed Bencherif

    Mes chers lecteurs, vous m’avez accompagné durant mon parcours littéraire,vous avez lu mes poésies, mes proses, vous avez laissé des commentaires merveilleux qui rendaient hommage à mon art; à chaque fois j’étais émerveillé et je vous aimais en silence et dans l’anonymat,comme vous-même vous me suiviez dans l’anonymat; mais cet anonymat me rassurait quant à la sincérité de vos commentaires, car l’idée de complaisance était totalement écartée;

    mais voilà que vos appréciations sont confortées par la société des poètes français, cette prestigieuse institution dont l’appartenance est un honneur et un privilège; telle est sa devise depuis plus d’un siècle et de grands poètes classiques y ont laissé trace vestiges de leur engagement; depuis quelques jours, je suis admis comme membre à part entière à la société des poètes français; cela représente pour moi une sincère et parfaite reconnaissance de mon art poétique.

    merci pour elle, merci pour son président Vital Heurtebize, merci pour le comité d’admission, merci pour vous mes chers lecteurs. »

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...