LE CHATEAU DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, MUSEE ARCHEOLOGIQUE.

Vue de la façade sur le jardin de Lenôtre.

Vue de la façade sur le jardin de Le Nôtre.

livre5.gif

Le Musée de Saint-Germain-en-Laye a été créé dans le château de Saint-Germain-en- Laye qui se trouve à l’Ouest de Paris dans les Yvelines (78), à environ 30 kms de Paris. Le château fut la résidence des Rois de France jusqu’à Louis XIV qui le quitta en 1682, pour s’installer à Versailles. Sa forêt a été l’ancien domaine de chasse des Rois. Ce Musée est situé Place Charles de Gaulle, 78105 Saint-Germain-en-Laye.

 

HISTOIRE DU CHATEAU.

Le château de Saint-Germain-en-Laye est appelé château-Vieux par opposition au château-Neuf aujourd’hui disparu. Le château actuel, qui englobe un donjon construit par Louis VI Le Gros et la Sainte Chapelle construite sous Saint-Louis, a été érigé en 1539 sous François 1er. Il a été agrandi et restauré et restera résidence royale. Il a vu la naissance de 3 souverains : Henri II en 1519, Charles IX en 1550 et Louis XIV en 1638.

C’est en 1122 que Louis VI Le Gros fit construire ce château. Louis IX, dit Saint-Louis agrandit le château féodal. Entre 1230 et 1238, il ajouta la chapelle à l’écart des autres constructions avec une rosace de 10 m2 autrefois garnie de verres peints. Les fenêtres de cette chapelle sont rectangulaires au lieu d’être ogivales dans la partie supérieure. En 1337, la guerre est déclarée avec l’Angleterre qui revendique le trône de Philippe VI de Valois. Le village est incendié par le Prince noir, fils du roi d’Angleterre. Le château est alors détruit par le feu, en 1346, mais la chapelle est épargnée.

Charles V Le Sage fait raser les bâtiments incendiés et reconstruit, entre 1364 et 1367, le château à l’emplacement des murs de protection de Saint-Louis. La chapelle est raccordée alors au bâtiment.

François 1er habite le château tel qu’il est au départ. Puis en 1539, il fait abattre la vieille bâtisse et reconstruire un château à l’emplacement des fondations de Charles V. Après sa mort, en 1537, son fils continue les travaux, en l’état des plans prévus.

Puis le château-Vieux est abandonné sous Henri II, qui fait construire à l’extrémité de l’actuelle terrasse, le Château-Neuf terminé par Henri IV et qui a aujourd’hui disparu.

Sous Henri IV et Louis XIII, le château-Vieux est abandonné aux enfants royaux et à leurs domestiques.

En 1660, Louis XIV déserte le château-Neuf qui s’abimait et s’installe au château-Vieux qu’il aménage mais la Cour est à l’étroit. Il confie un projet d’agrandissement à Mansart qui construit 5 pavillons d’angle, heureusement aujourd’hui disparus car ils enlaidissaient le bâtiment.

Il est à noter que l’Affaire des poisons s’est déroulée en grande partie à Saint-Germain- en-Laye.

Le 20 avril 1682, Louis XIV quitte définitivement le château. En 1689 il offre l’hospitalité à son cousin Jacques II Stuart, roi d’Angleterre, exilé ainsi qu’à sa famille.

La Révolution y installe une prison pour suspect, puis un hôpital pour traiter les maladies contagieuses, une Ecole de cavalerie sous Napoléon Ier, une caserne et enfin un pénitentier militaire sous Louis Philippe.

En 1862, Napoléon III décide d’y installer un Musée.

 

LE MUSEE DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE.

Le Musée des Antiquités celtiques et gallo-romaines est mis en place par décret du 08 mars 1862 et regroupe des collections archéologiques dont certaines sont parmi les plus riches du Monde. Elles retracent l’histoire de l’homme de la préhistoire au début du Moyen Age.

Le château, en très mauvais état, est alors classé au titre des monuments historiques le 08 avril 1863. Les travaux de rénovation sont confiés à l »architecte Eugène Millet.

Ce Musée est le 1er consacré entièrement à l’archéologie du Territoire National. Les 7 premières salles sont inaugurées par l’Empereur le 12 mai 1867. Et 44 salles sont déjà ouvertes au public en 1898.

La préhistoire a connu un essor grâce au travail de Gabriel de Mortillet, inventeur de la chronologie historique actuelle. On doit également à Edouard Piette la plus part des pièces d’Art Paolitique qui sont exposées au Musée.

Vous y trouvez des collections :-

- Paolitique des origines à 8000 av JC,

- Néolithique VI millénaire  III millénaire,

- L’âge du Bronze de 2000 - 750 av JC,

- L’âge de Fer de 750 - début de notre ère,

- La Gaule mérovingienne Vème  VIII ème siècle apr JC,

- La Gaule romaine du Ier siècle av JC  V ème siècle apr JC.

 

Dans la Chapelle royale qui mesure 24 mètres de long et 10 mètres de large, eurent lieu les baptèmes des enfants royaux légitimes et illégitimes et des enfants princiers. Louis XIV y fut baptisé. François 1er y a épousé Claude de France en 1514.

 

Rémi a fait à Claire la surprise de la visite de ce Musée. Elle a été très impressionnée par la richesse des collections et par l’évolution de l’homme à travers les objets qu’il façonnait et leur beauté. Ce Musée est très riche et mérite d’être visité.

Claire.background-2008_039.jpg 

Article écrit et publié par Claire le 01 Juillet 2009, qui a été impressionnée par les objets créés par l’homme et leurs beautés. De plus, en compagnie de Rémi, elle ne pouvait qu’être enchantée.

 


Autres articles

Un commentaire

  1. fleurdelyss dit :

    Coucou Chantalfeury
    Merci pour ton message.
    Je ne connais ce château, mais tu m’as donné envie d’aller le visiter…
    Bon week-end
    A bientôt

    Dernière publication sur Le Monde de la Photo et de la Création : zzzzzzz

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...