OEDIPE.

OEDIPE. dans -Histoires et légendes. 180px-Oedipus_sphinx_Louvre_G417_n2

Oedipe et le Sphinx, Peintre de Ménélas (-440 avant JC, Musée du Louvre).

Le mythe d’Oedipe.coeur_073.gif

Laïos et Jocaste , roi et reine de Thèbes, eurent un fils Oedipe mais un oracle prédit que ce dernier tuerait son père et épouserait sa mère.

Laïos et Jocaste, pour que la malédiction  ne se réalise pas, décidèrent d’abandonner ce fils. Ils lui avaient au préalable attaché les pieds.

Mais un berger le trouve et l’emporte au roi de Corinthe qui l’élève comme son propre fils. Oedipe grandit et apprend qu’il n’est pas né en Corinthe et que le roi n’est pas son père biologique.

Adulte Oedipe décide de retrouver ses parents biologiques. Sur son chemin, il rencontre un homme et des serviteurs. Il le tue pensant qu’il est le chef d’une bande de voleurs. Cet homme qui se trouvait sur son chemin, est Laïos. La prophétie commence à se réaliser…

Eedipe arrive à Thèbes. La ville est assiègée par un Sphinx. Ce Sphinx est un monstre ailé pourvu d’une tête de femme et d’un corps de lion. Il guette ses victimes pour leur poser des énigmes. Si leur réponse est fausse, ils sont dévorés. Le Sphinx voyant Oedipe lui  demande :  » Qu’est-ce qui marche à quatre pattes le matin, à deux le midi et à trois le soir ? » Oedipe lui répond que c’est l’homme : l’homme, au matin de sa vie, marche à quatre pattes, à midi adulte il marche sur deux pattes et le soir il s’aide d’un bâton pour marcher.

Le Sphinx lui pose une deuxième énigme : » Quelles sont les deux soeurs dont l’une engendre l’autre et dont la seconde engendre à son tour la première ?  » Le jour et la nuit répond Oedipe.

Le Sphinx dépité se jette dans un abîme et débarasse Thèbes de sa présence. Les habitants fêtent sa mort et font d’Oedipe le roi de Thèbes. Ils lui donnent la reine, Jocaste, qui est veuve comme épouse. Le présage s’est donc réalisé… Ils vivent heureux des années durant, ignorant qu’ils sont mère et fils.

Puis une épidémie de peste tue les habitants de Thèbes. L’oracle de Delphes consulté, répond que cette épidémie durera tant que l’assassin de Laïos ne se sera pas dénoncé. Oedipe pour sauver le peuple fait rechercher le coupable mais il apprend qu’il est le meurtrier de son père. Jocaste l’entend aussi et se pend. Oedipe comprend qu’Etéocle, Polynice, Antigone et Ismène, ses enfants, sont maudits à jamais.

Oedipe pour se punir se crève les yeux et renonce à être roi. Il est chassé de Thèbes. Il erre, avec Antigone sa fille, qui lui sert de guide. Il arrive près d’Athènes. Il y meurt juste après qu’Apollon lui ait dit que sa sépulture serait sacrée et bénéfique pour Athènes.

Cette légende grecque a été reprise par Sophocle (-496-406 avant JC) qui en a fait une pièce de théâtre « Oedipe-Roi »

Le complexe d’Oedipe.coeur_073.gif

Le complexe d’Oedipe est un ensemble organisé de désirs amoureux et hostiles que l’enfant éprouve à l’égard de ses parents. Il est vécu entre 3 et 5 ans.

Le complexe d’Oedipe est l’une des découverte principale de Sigmund Freud. Il se définit comme une période de l’enfance au cours de laquelle l’enfant est plus attiré par le parent de sexe opposé.

Freud se remèmore l’histoire du héros grec Oedipe, tel que la raconte Sophocle. On voit en 1910 dans son texte intitulé Contribution à la psychologie de la vie amoureuse apparaître le terme « complexe d’Oedipe ».

La mère pour le petit garçon est perçue pendant le premier stade de développement comme la nourricière qui procure du plaisir à l’enfant en lui donnant le sein. Il veut s’ approprier la mère. Il rentre en rivalité avec son père avec lequel la mère échange un amour que l’enfant jalouse. Il désire inconsciemment la mort de ce rival qui est le personnage du même sexe et désire sexuellement inconsciemment le personnage de sexe opposé : amour du parent de sexe opposé et jalousie pour le parent de même sexe.

Le père s’oppose au désir de l’enfant, c’est la castration symbolique. L’enfant s’imagine la castration par le père comme punition. Il peut s’identifie à la mère et veut alors séduire le père (Oedipe inversé = ambivalence). Les pulsions sont refoulées jusqu’à l’adolescence. A L’adolescence, l’enfant sort du complexe d’Oedipe, il construit désormais sa propre personnalité et se dirige vers d’autres femmes en empruntant des éléments au père et à la mère.

Pour la petite fille, la mère se présente aussi comme nourricière dans les premiers stades du développement. Contrairement au garçon chez qui la castration vient clore l’oedipe, la fille entame son Oedipe par la castration et l’envie du pénis ce qui la pousse inconsciemment à avoir envie d’un enfant du père.

Le complexe d’Oedipe a un rôle fondamental dans la structuration de la personnalité et dans l’orientation du désir humain.

En 1953, Jacques Lacan dépassera le déséquilibre de la théorie oedipienne pour les filles en interprétant l’oedipe comme fonction : le père intervient en tant que loi venant rompre la fusion entre la mère et son enfant, fille ou garçon.

Toute cette théorie  de Freud a fait l’objet au XXIème siècle de débats et a été contreversée quand à la vérité de l’Oedipe. La question du complexe d’Oedipe continue de nourrir des débats dans le contexte social actuel. Aujourd’hui de nombreux psychanalystes amènagent le complexe d’Oedipe aux cas de figure où l’autorité paternelle est absente, intermittente, ou partagée entre plusieurs pères.

Claire.background-2008_039.jpg 

Texte écrit et publié par Claire le 12 Mars 2009. Claire a été attirée par l’histoire grecque d’Oedipe, racontant un inceste et par Freud et Lacan qui ont marqué, en découvrant le complexe d’Oedipe, un pas important en psychanalyse.

 


Autres articles

2 commentaires

  1. fleurdelyss dit :

    Coucou chantal
    Merci pour ton message; je t’ai répondu sur mon blog.
    Bon dimanche
    Bisous
    A bientôt

    Dernière publication sur Le Monde de la Photo et de la Création : zzzzzzz

  2. ankana87 dit :

    ah le complexe d’Oedipe !! j’ai donné et je donne encore………….et oui avec 4 enfants , je connais bien le problème!!
    bonne journée
    bises
    Marie

    Dernière publication sur toujours avec le sourire : Un peu de culture

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...