LE SCULPTEUR.

 LE SCULPTEUR. dans -le processus de création. 220px-AC_marbles

 

 

 

Haut-relief du Panthéon. Lapithe combattant un Centaure. Vers 447-433 avant JC.

 

coeur_073.gif

 

Le terme de « sculpture » vient  étymologiquement du latin » sculpture » qui signifie tailler ou enlever des morceaux de pierres. On donne au sculpteur dans l’antiquité le nom d’  » Ymagier « ou de  » Marchand d’images ».

Le travail du sculpteur peut être aussi comme dans les cathédrales un travail d’équipe avec un maître et des tailleurs de pierres. Plusieurs équipes de Compagnons travaillaient simultanément sur les grands chantiers des cathédrales.

LE SCULPTEUR.coeur_073.gif

Le sculpteur peut chercher dans son imaginaire l’image de l’objet du désir qu’il veut partager. Il essaye de toucher, sculpter, caresser, enduire, repousser, attirer et exposer la matière comme preuve d’Amour. Il veut la créer pour que cette image devienne réalité.

L’objet du désir est chez le sculpteur l’image produite et non l’absence de l’image comme en psychanalyse.

Le regard sur la matière et l’imaginaire du sculpteur demande à ce que cet objet sorte de son imaginaire. Il  passe la porte vers un ailleurs, à travers une émotion.

César a dit :  » Je suis devenu moi-même lorsque j’ai osé faire certaines choses que je croyais interdites.

Dans l’atelier, vous oubliez, vous transformez. Soudain une chose vous entraine et une autre ainsi de suite.

En réalité quand on est un artiste, on s’amuse.

Pour créer, il faut une fraîcheur, une naïveté, ce qu’on appelle le feu sacré. »

Dans la Grèce Antique on trouve de grands maîtres de la sculpture. Les temples décorés regorgent des oeuvres de nombreux sculpteurs grecs.

LA TECHNIQUE DE LA SCULPTURE.coeur_073.gif

Le sculpteur pose la pierre sur un support solide comme un établi. Il utilise un crayon gras pour dessiner ce qu’il veut sculpter sur la pierre.

La gradine est l’outil principal du sculpteur. Elle a des dents pointues et pénètre la pierre. Elle dégage des formes avec beaucoup de précision.

Les limes et les râpes sont aussi très efficaces sur les pierres tendres comme le calcaire mais beaucoup moins sur le basalte ou le granit.

Le maillet se distingue du marteau. Sa tête est en bois, en caoutchouc ou plastique et permet à l’outil qu’il frappe de ne pas créer d’onde de choc en pénétrant la pierre.

Le sculpteur doit porter des lunettes spéciales pour éviter aux impacts de pierres de se planter dans l’oeil et de créer des dommages irréversibles.

Le sculpteur doit mettre aussi un masque. En effet,  les maladies respiratoires sont fréquentes chez les tailleurs de pierres. Il faut se rappeler que l’Artiste-Peintre Modigliani a du arrêter la sculpture et nous avons le plaisir de découvrir ses Peintures qui ressemblent par leurs formes à des sculptures.

Pour commencer, il vaut mieux qu’un jeune sculpteur réalise un bas relief pour maîtriser les proportions.

LA TAILLE DIRECTE.coeur_073.gif

Le sculpteur doit réaliser un visage. Il crée le modèle en plâtre, puis sa réalisation intervient sur la pierre.

Le sculpteur dessine tout simplement sur son bloc et taille dans la masse. C’est ce qu’on appelle la taille directe.

Pour effectuer la taille d’un visage, il convient de tracer grossièrement les contours sur chacun des côtés du bloc. Il  est nécessaire de garder un espace suffisant pour le cou et la chevelure.

On commence par le nez qui est taillé avec une gradine à dents plates. Au fur et à mesure que l’on retire la matière, il convient de redessiner le nez sur le bloc de pierre.

Il faut ensuite creuser les arcades sourcillières, dégager l’ovale du visage puis dessiner au crayon gras les globes oculaires : Le sculpteur creuse ces globes oculaires suffisamment profonds. Ensuite il passe à faire apparaître le volume des lèvres.

Il contrôle les volumes et les proportions à l’aide d’un compas. Il surveille l’arrondi du front.

Il ne frappe pas trop fort car le bloc peut se casser en deux. La dernière étape est le polissage avec les rapes, les pierres à ponser, puis le papier.

Des heures et des heures de travail  sont nécessaires. Le sculpteur approche de la forme requise et l’oeuvre sort enfin du bloc… Son désir est réalisé grâce à l’Amour qu’il va nous donner à travers son oeuvre.

Le sculpteur doit avoir de bons outils, une technique à point et aimer son art. Il fait vivre son oeuvre et crée l’émotion.

Rappelons nous Pygmalion dans la légende d’Ovide (43 av JC-17 ou 18 après JC), poète latin,  qui tomba amoureux de son oeuvre. Pygmalion parvint à exécuter une statue de femme d’ivoire.  Jamais satisfait, il la faisait toujours de plus en plus belle. Puis il s’éprit passionnèment d’elle. Il pria Aphrodite. Elle l’entendit et fit vivre cette statue qui devint une femme avec laquelle il se maria… 

Claire.background-2008_039.jpg 

Article écrit et publié par Claire le 24 Janvier 2009. L’Amour du sculpteur et la Beauté de ses oeuvres ne pouvaient laisser Claire indifférente.

 

Le pouce (1963)

Le Pouce de César, 1963.

 


Autres articles

4 commentaires

  1. Marie dit :

    la petite anecdote de fin, m’a presque fait verser une larmes!
    C’est divin aussi la sculpture!
    « …la pièce est là, enfermée dans ce bloc, le sculpteur n’a plus qu’a enlever le surplu de matières, pour faire apparaître le trésor qui y était enfermé… »
    Bise
    M

  2. J-L.E. Marcillaud dit :

    Les vibrations de la pierre sous le ciseau d’acier et le maillet tronconique en bois de hêtre sont autant de consonances musicales, l’expression d’une vie interne sortie du fond des âges…
    Je m’étonne à chaque séance de travail de la capacité de l’albâtre à transmettre l’intention de l’artiste…
    Même si je ne suis encore qu’un néophyte je me suis laissé prendre au plaisir de la création, la pierre n’est pas inanimée, elle vie entre mes mains sous l’impact de mes outils…
    Cordiales salutations d’un sculpteur des bords de la Mer du Nord,
    J-L.E.M.

  3. Bonsoir

    Article trés interessant !
    J’ai passé un excellent moment
    Mais le débat sur l’artiste n’est jamais clos
    tant il est vaste.
    Je considére que l’un des plus grands artistes
    peintres est Vincent Van Gogh.
    Cela ressemble à une affirmation lapidaire
    Mais j’ai beaucoup d’arguments pour défendre ma thèse.
    Il y a quelque chose d’inexplicable chez ce Hollandais d’origine.
    Ce sont ces lettres à son frère Théo.
    Certaines en Hollandais et beaucoup dans un Français
    impeccable et inexplicable.
    Les plus grands artistes sont mystérieux !
    Bonne Soirée
    Jacky

    Dernière publication sur Poèmes à la Carte : RESPONSABILITE

  4. Bonsoir Chantal

    Je découvre ce soir en me promeant sur ce blog
    La rubrique « le processus de création »
    Je suis complétement ébahis de ce que je lis
    Pas à cause du contenu, car je connais bien
    ce qui est expliqué.
    Mais c’est la clarté des explications qui me sidère !
    Comment se fait -il que ce genre d’articles ne soit pas plébiscité !? là est le vrai mystère.
    Un trés grand bravo à toi Chantal
    Un coup de chapeau à l’artiste que tu es
    a+
    respectueusement
    Jacky

    Dernière publication sur Poèmes à la Carte : RESPONSABILITE

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...