ISIS ET OSIRIS.

 Statuette d'Imhotep au Musée du Louvre

 Imhotep et scène du jugement.

Le mythe Osirien a été introduit par Imhotep, grand prêtre et constructeur de la première pyramide, maison de l’éternité, du roi Djeser qui vécut vers -2700, -2800 avant JC. Il révolutionna la vie religieuse, la médecine, l’écriture. Il fit construire les monuments religieux de l’Egypte ( temples, pyramides) en pierres.

Pour les Egyptiens l’Univers n’est au départ qu’un grand Océan primordial nommé Noun. De Noun naquit le dieu Atoum le soleil, le dieu Chou le souffle, le dieu Tefnout l’humidité. Chou sépara le ciel et la terre arrivèrent ainsi les dieux Nout et Geb. De l’union du dieu-terre Geb et de la déesse-ciel Nout naquirent deux fils Osiris et Seth et deux filles Isis et Nephtys. Isis et Osiris sont donc deux dieux égyptiens.

 Isis, Mère des Dieux

 

PREMIERE PARTIE.

ISIS. 

ISIS ET OSIRIS. dans -l'Egypte ancienne 4z9f65uy

Isis est la soeur et l’épouse du dieu Osiris. C’est elle qui a rassemblé les parties du corps d’Osiris pour lui redonner vie.  En effet Seth son frère,  jaloux d’Osiris qui a été désigné par ses parents pour être le premier pharaon et règner, l’avait assassiné.

Seth avait préparé un festin et invité Osiris. Lors de ce festin, il emmena un beau coffre de bois sculpté. Seth dit qu’il offrirait ce coffre à celui qui y tiendrait. Les invités essayèrent en vain de rentrer dans le coffre. Puis arriva le tour d’Osiris. Il s’y installa et il tenait dans ce coffre. 72 complices de Seth l’enfermèrent aussitôt et l’emportèrent sur les eaux du Nil où ils l’abandonnèrent sur les flots. Osiris se noya.

Isis lorsqu’elle entendit parler de cet assassinat se mit à la recherche d’Osiris, retrouva son corps et le ramena en Egypte. Seth le sut . Il récupéra et découpa le corps en 14 morceaux qu’il éparpilla dans toute l’Egypte. Isis, aidée par les oiseaux et les poissons, rechercha à nouveau Osiris et retrouva tous les morceaux, et les joignit sauf le phallus : ce membre viril, jeté par Seth dans le fleuve, avait été dévoré par un crocodile. Isis le reconstitua en argile.

Isis aussi magicienne, aidée par Nephtys sa soeur et Thot (dieu de la sagesse et des écritures), réussit en plus au moyen de ses ailes , de gestes magiques et de prières à rendre à Osiris le souffle vital.

Osiris renaît mais cette vie est restreinte à celle de l’au-delà . Osiris fut le premier pharaon à être embaumé. Cet embaumement symbolise pour les égyptiens la renaissance du défunt. Isis conçut alors par union avec Osiris un enfant, qu’elle éleva à l’abri dans le Delta, pour le protéger de Seth. Elle le prénomma Horus. Ce dernier occupa par succession le trône terrestre de son père Osiris. Le désert fut attribué par les dieux à Seth.

Horus se battit contre Seth, dès qu’il fut en âge de le faire, pour venger son père. Seth lors d’une bataille arracha l’oeil  gauche à Horus. Son oeil lui fut rendu par le dieu Thot qui le remit en place. Personne ne sortit vainqueur de ces combats car il existe toujours une dualité entre le bien et le mal.

En conséquence, la déesse Isis est une épouse fidèle, une mère dévouée et protège les naissances et les enfants. Isis est aussi la déesse de l’Amour qui a donné aux femmes la grâce et la séduction pour se faire aimer des hommes. Elle accorde une grande protection aux femmes dans la vie du couple et lors de l’accouchement. Les reines d’Egypte, qui sont sous sa protection, la vénèrent.

Elle est adorée par le peuple Egyptien, on trouve ses temples à de nombreux endroits de l’Egypte dont l’île de Philaé. Elle eut aussi ses fêtes, ses mystères. Isis porte les cornes de la fertilité et est symbolisée par une vache . 

Sous les » Ptolémée », l’image de la déesse devint universelle et dépassa les frontières de l’Egypte. Elle devint Isis-Aphrodite, déesse de l’Amour.

 

DEUXIEME PARTIE.

OSIRIS.

4z9f65uy dans -l'Egypte ancienne

Osiris est le nom grec du dieu Ousir ou Lourisis ( siège de l’oeil ) en Egytien. On l’appelait aussi Ounen-Néfer ( celui qui est à la tête de l’occident, c’est à dire le dieu des défunts ). Osiris est né du dieu-terre Geb et de la déesse-ciel Nout. Il avait été désigné pour être pharaon. Osiris est considéré comme le premier et le père des pharaons.

Mais Seth jaloux l ‘assassine et Osiris devient, après sa résurection grâce à Isis, le dieu des morts et le garant de la survie du défunt. Le défunt est conduit dans la salle des deux Maât par Anubis ( dieu qui préside à la mort et à l’embaumement ). Anubis introduit le mort dans l’autre monde.

Puis son jugement devant les dieux commence. La pesée du coeur consiste à mettre le coeur du mort d’un côté de la balance, de l’autre une plume  ( qui représente la déesse Maât, la vérité ).  En effet, pour les Egyptiens, le coeur était le symbole de l’âme. Osiris va peser le coeur du défunt sur cette balance. Si le coeur du défunt est aussi léger que la plume ( dans le sens moral et non physique), qu’il a apporté des bienfaits et commis aucune faute, son âme est pure, il pourra rejoindre le royaume des morts et avoir une nouvelle existence dans une vie éternelle. Son âme devient  » maâ-kherou  » c’est à dire justifiée, juste de voix.

Osiris, grand juge, lors de ce contrôle sera aidé par Maât la déesse de la vérité, le dieu Thot de la sagesse et des écritures . 42 ( ou 14) juges les accompagnent.

Si le coeur est plus lourd que la plume, qu’il a commis de mauvaises actions, l’âme de l’homme ou du pharaon  sera dévorée par Ammout (la dévoreuse), dieu à la tête de crocodile,  pour le punir. Il l’attend au dessous de la balance du jugement dernier pour l’anéantir. L’homme ne bénéficiera pas de la vie éternelle et retournera dans le néant…

Osiris est aussi considèré comme le symbole de la vie dans l’au-delà. Chaque année au 4 ème mois de l’inondation du Nil, en Egypte,  il y avait une grande  procession. Le dieu était sorti de son temple, abrité dans sa barque portative Nechemet. Les fidèles d’Osiris et les partisans de Seth s’affrontaient alors lors d’une grande fête.

Osiris était le plus populaire et le plus vénéré des dieux. On trouve ses temples dans certaines villes comme Bousiris ( Busiris) et surtout Abydos. C’est aussi un dieu agraire.

 

 

TROISIEME PARTIE.

LES EGYPTIENS.

4z9f65uy

Imhotep a créé le mythe Osirien. Désormais l’homme se découvre une âme. Il est ainsi incité à vivre dans le droit chemin, à pratiquer la tolérence vis à vis des voisins et des étrangers, d’aimer sa femme et ses enfants, de vivre en conformité avec les lois de la nature en protègeant les espèces.

Ces principes s’appliquent à sa conscience et en contre partie de cette vie exemplaire, il va après avoir satisfait au jugement dernier et s’être présenté devant Osiris le dieu des morts, avoir la possibilité de renaître. Ici c’est le paradis.

Après le jugement positif de son âme, il peut entrer comme un dieu dans la vie éternelle. Il en est de même pour le pharaon. Seule la maison de l’éternité du pharaon est différente de celle des autres hommes ( Pyramide ou autre ). L’âme du roi rejoint aussi  les étoiles d’où elle se montre pour guider le nouveau pharaon.

Il fallait répéter sur le corps du défunt, lors de la momification,  les gestes magiques d’Isis et les prières d’Horus et de Thot pour qu’il soit ramené à la vie. Le mythe Osirien est le précurseur de nos religions.

Le Myosotis, parfois utilisé comme emblème maçonnique

Pour les francs-maçons, Osiris et Isis ont une signification particulière comme le dit Françoise Dunand : « Le grand maître anglais George Smith (1783) voit dans le mythe égyptien la source d’inspiration des « mystères » de la maçonnerie : « Osiris et Isis représentent théologiquement l’Etre suprême et l’universelle nature, et physiquement les deux grands luminaires, le soleil et la lune, dont l’influence s’étend à toute la nature. »

Claire.  background-2008_039.jpg            

Texte écrit par Claire le 11 Octobre 2008,  attirée par le symbole de la vie éternelle donnée aux hommes depuis la naissance du mythe Osirien par Imhotep, constructeur de la première pyramide de Saqqara, du roi Djeser. Comment Claire aussi pouvait-elle résister à Isis déesse de l’Amour !

ammout_anubis

Ammout, la dévoreuse et la pesée du coeur d’Ani.

7hm2mwb1

 


Autres articles

18 commentaires

  1. naguere dit :

    Isis = figure féminine commune à toutes les religions et / ou mythologies. Remplacée par la Vierge chez nous, avec moins de bonheur, je trouve !

    Tous ces mythes fondateurs => quel archétype ? L’homme les a-t-il inventés ou biens ont-ils été inscrits en lui par une « divinité » transcendante ?

    Bonne fin de dimanche – Naguère

  2. bonnepoire dit :

    Coucou,le mythe d ela vie éternelle … laisse pensif… ps: comment fais-tu pour te retrouver dans tous ces prénoms? Rires!!! A bientôt

  3. lilas67 dit :

    j’ai une question , si tu pouvais répondre stp ,
    enfaite ont parle de la peser des ames mais la blance ya quoi dessus ?

  4. chantalflury dit :

    Je réponds à Lilas67 :
    Sur un plateau de la balance se trouve le cœur du défunt et sur l’autre plateau se trouve la plume Maât, symbole de la justice et de la vérité. Le coeur doit être en équilibre avec la plume ( dans le sens moral et non physique).
    Le coeur représentait pour les Egyptiens l’âme. Toute cette pesée est symbolique. Elle représente le jugement du mort et de ses actions sur terre devant les dieux.

  5. Johanne et Phoebe dit :

    Coucou du Bahrain !

    Phoebe avait un devoir à rendre au sujet d’Osiris… Grâce à ton blog, nous avons trouvé toutes nos réponses…
    Nous te remercions ENORMEMENT !!!!!!!! Ton blog est génial !!!!!

    Bye bye !

    Phoebe et Johanne.

  6. wattiez dit :

    comme je nai pas de passion jai l’impression que ceci est ma passion san le savoir par ce que jador amon re osiris isis horus sekmeth et les autres parce que yen a trop je ne les site ppas merciii aurevoir

  7. noel dit :

    quels sont les objet.animaux et vetemens que isis portais

  8. bonsoir Chantal,
    Merci de ta visite et com. J’aime la mythologie et j’aime beaucoup Isis déesse de l’amour, j’ai fait lire le livre de tristan et iseus à ma fille pour commencer à l’eveiller à tout cela.
    Merci pour ce partage, beaucoup de sujet me plaise dans ton blog
    isabelle

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  9. Vanessa dit :

    allo,
    je trouve cette histoire tres impressionnantes mais je n’avais qu’une petite question. Est-ce que cette histoire est la vraie car je fais un projet sur eux et ces exactement l’information que j’ai besoin mais si ce n’est pas vrai je n’aimerais pas avoir un D car j’ai tout dit des fauceté alors s’il vous plait que ce texte sois vrai car j’y attend beacoup alors merci beaucoup et j’espère vraiment que ceci est la bonne histoire!! et si ce l’ai alors elle est fort interressante et je vous filicite fortement de tout votre travail fort j’imagine. Si vous avez d’autre mythe ou quoi que se soit je trouve cela tres interresant alors s’il vous plait peut etre me réferrer au site je reviendrai tous les jours pour voir si vous m’avez répondue alors merci vraiment je ne sais pas ce que je fairais sans vous continuez de partagez votre intelligence je crois que sa aide vraiment tous le monde a s’interresez au sujet et de vouloir en savoir plus en effet c’est ce que vous m’avez fait je sais que sa peut avoir l’air bizare ce que j’essai de vous dire mais en réalité c’est vraiment génial ce que vous faite alors dans toute les langue je vous explique mais grace et mes remerciements alors si j’amais je peux vous aidez dans une autre matiere ou vous faire découvrir quelque chose que vouz ne pensiez jamais adorer ou meme avoir un oetit interet pour. merci infiniment tout cela vient vraiment du plus profond de mon coeur.

  10. chantalflury dit :

    Une réponse pour Vanessa.
    J’ai repris ici le mythe Osirien.(je suis passionnée par l’Egypte ancienne qui a apporté beaucoup aux civilisations futures…) Apparemment pour Johanne et Phaebe, les explications ont servi au devoir…
    J’ai essayé de rapprocher ce texte de la vie d’aujourd’hui comme la naissance du Paradis et la reprise d’Isis et d’Osiris par la Franc-maçonnerie.
    Pour les Egyptiens Isis est considérée comme la déesse de la fertilité et de la maternité et aussi comme déesse de l’Amour.
    Bon courage Vanessa…

  11. Sarah dit :

    Je voudrais savoir une fonction d’Isis, mais pas une fonction du genre : La légende d’Osiris et d’Isis, mais une fonction du genre : Dieu du ciel, du soleil, de la mort…Merci.

  12. CHESNAIS dit :

    Bonjour,
    Je m’appelle Gwennaelle et j’ai 11 ans. J’ai un devoir à faire sur OSIRIS. J’ai fait bcp de recherches mais je n’arrive pas à situer à quelle période (date) a vécu OSIRIS.
    Je serais très contente si vous pouviez me renseigner.
    Merci

  13. juliette dit :

    coucou
    je sais que tout le monde aime mes pas trop moi …

  14. Mahafaky Christina dit :

    Merci, dis comment t’a fait pour avoir ses connaissances?

  15. flury dit :

    Osiris.

    Fils de Nout et de Geb, frère de Seth (son assasin), de Nephthys (sa femme) et d’Isis (son épouse aussi) et père d’Horus. Dieu de la végétation et de l’agriculture, il est aussi le dieu des morts et de la vie éternelle.

    Il est une figure majeure du panthéon, Osiris est un dieu très ancien dans l’histoire égyptienne, déjà présent dans les Textes des Pyramides. Dans ces premiers corpus constitués de l’histoire de l’Égypte, son rôle de Dieu qui meurt puis est reconstitué est déjà exprimé, mais le rôle d’Osiris reste plutôt marginal.
    Osiris va voir sa position peu à peu s’affirmer, jusqu’à devenir prééminente en tant que Dieu de l’au-delà; le culte d’Osiris et sa mythologie vont se développer jusqu’à occuper le champ de la religion funéraire. Et à partir de la fin du Nouvel Empire et dans les périodes plus tardives, Osiris prendra une place spéciale dans la piété populaire, liée à la recherche du salut personnel propre à cette période.

    Origine d’Osiris:
    L’origine du nom Wsjr, comme celle de presque tous les « grands » dieux du panthéon reste incertaine: « le Puissant », « celui qui préside sur son trône », la forme la plus convenable de Wsjr en berbère est « Ojer=yujer » ou « oser=yuser (Vieux, sage en Chaoui) ».

    Selon le mythe le Dieu Seth, jaloux de son frère Osiris, va s’attaquer physiquement à lui et le tuer. Comment?
    Ayant obtenu les mensurations de son frère (qui, selon la légende était un géant), Seth fit fabriquer un magnifique coffre qu’il promit d’offrir lors d’un banquet à celui à qui il s’adapterait le mieux. Naturellement ce fut Osiris.
    Lorsque ce dernier se fut allongé dans le coffre, les 72 complices de Seth en clouèrent le couvercle et jetèrent dans le Nil ce qui allait devenir le premier sarcophage, et Osiris périt noyé. C’est pour cette raison que les noyés ont toujours été considérés comme accédant directement au royaume d’Osiris.
    Le règne d’Osiris avait duré 28 ans, durée mythique qui doit bien sûr être rattaché au cycle lunaire de 28 jours.
    On l’a vu, Osiris semble être à l’origine un Dieu en rapport avec la végétation renaissante, auquel on attribue les destins annuels du sol terrestre.
    OSIRIS DIEU AGRAIRE:
    • Lorsque vient l’inondation, Osiris est aussi l’eau nouvelle qui fait reverdir les champs. Mais lorsque les plantes flétrissent et meurent, on dit alors qu’Osiris est mort. Mais il n’est pas tout à fait mort puisque l’année suivante les herbes poussent de nouveau de la terre (son corps ) et prouvent ainsi qu’il est toujours vivant.
    OSIRIS DIEU DES MORTS:
    Osiris est devenu, après son « passage » souverain du Monde d’En-Bas. Il a laissé la royauté terrestre à son fils Horus. Et la possession de cette royauté par le fils est un élément indispensable pour la « re-vie » sociale d’Osiris dans le monde des dieux.
    Osiris règne sur le monde des morts. Il est le juge suprême, dirigeant le plus souvent le tribunal divin devant lequel les défunts doivent se justifier pour avoir accès à la seconde vie. La scène la plus célèbre résumant ce jugement est celle dite de la psychostasie où l’on voit le coeur du défunt pesé sur un plateau de la balance et une représentation de la déesse Maat sur l’autre plateau. Thot consigne le résultat -qui est toujours favorable, bien sûr- et l’annonce à Osiris silencieux sous son dais à qui le défunt rend hommage.

  16. flury dit :

    .
    la fète d’Isis:
    …..Venaient ensuite deux sortes de flûtes formant d’agréables concerts. (5) Puis, deux bandes, formées de l’élite de la jeunesse, vêtues de blanc, chantaient, en se répondant l’une à l’autre, un hymne composé, sous l’inspiration des Muses, par un poète de mérite et dont chaque verset ramenait le début de l’invocation en forme de refrain. (6) Parmi ces derniers se distinguaient les musiciens du grand Sérapis, qui, tenant leur flûte dans la direction de l’oreille droite, exécutaient la musique consacrée du dieu, et spéciale à son temple.
    Extrait de L’Âne d’or ou les Métamorphoses, Apulée (Afuley), IIe siècle ap. J.-C.

  17. Lebijah dit :

    plus de réponse

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...