LE CINEASTE OU REALISATEUR.

ecran_salle

Le cinéaste ou réalisateur crée artistiquement un film. Nous trouvons de grands réalisateurs comme Frédérico Fellini (1920-1993), Alfred Hitchcock (1899-1980), Orson Welles (1915-1985), Michel Audiard (1920-1985), Gérard Oury (1919-2006) , Roger Vadim (1928-2000), Roman Polanski (1933-). Ensuite toute une chaîne humaine va se mettre au travail pour permettre cette réalisation.

coeur_073.gif

PREMIERE ETAPE.

ECRITURE DU FILM.

Le film est imaginé par rapport à un livre d’écrivain, à l’histoire, à une histoire vécue par un personnage réel, à un autre film, à une idée originale, à un vécu du réalisateur etc…  Sous la plume de ce réalisateur se crée l’intrigue, chacun des personnages, les décors. Cette écriture du film ou scénario peut durer plusieurs semaines, plusieurs mois, voir plusieurs années.  La phase d’écriture est aussi appelée le développement. Le scénario est appuyé d’un synopsis, résumé en quelques lignes. Si l’écriture porte sur un livre, les droits d’auteur sont achetés.

L’écriture fait souvent l’objet d’ un consensus,  entre le réalisateur et le producteur et est encore remanié. Un projet dessiné par des illustrateurs peut l’accompagner.

Puis le scénario est découpé en plusieurs séquences ou histoires en vue du tournage. Ces séquences sont numérotées. Puis elles sont éclatées en plans. Pour chaque plan, il faut déterminer la durée,  le mouvement, l’angle, l’échelle, le cadrage.

coeur_073.gif

DEUXIEME ETAPE.

LA PRE PRODUCTION.

A cette phase il va falloir rechercher les techniciens, les acteurs : faire des castings d’acteurs et de figurants, en ayant évalué les moyens financiers qui permettront de réaliser le film. Il faut calculer le coût final du film, les sources financières diverses qui peuvent être apportées pour le financer. Il faut aussi trouver les lieux où se réaliseront le film, les décors, les costumes du film : les autorisations requises sont obtenues. Le matériel et les accessoires sont achetés ou loués.

Le producteur embauche l’équipe nécessaire au tournage du film. Dans cette équipe on trouve en général : un réalisateur, un assistant réalisateur, un directeur de casting qui auditionne les acteurs et les figurants, un régisseur général qui s’occupe du décor et du lieu de tournage, un directeur de production qui gère le budget, un  chef opérateur responsable des prises de vue, un directeur artistique qui s’occupe des scènes qui sont tournées, du maquillage, des habits, des coiffures, un chef opérateur de son  qui est responsable des prises de son, des bruitages, un compositeur qui écrit la musique du film, des chorégraphes qui coordonnent les mouvements des acteurs, divers techniciens, des accessoiristes, un script qui transpose le scénario et permet la mise en place du plateau pour préparer le tournage de la scène, des photographes etc….

Le producteur après avoir coordonné les financements, contrôle les dépenses et gère l’argent, dont il est responsable juridiquement, de tierces personnes. Il s’engage à la réalisation du film.

La préparation du tournage se met en place.

coeur_073.gif

TROISIEME ETAPE.

LA PRODUCTION DU FILM, LE TOURNAGE.

Il va falloir organiser et constituer les équipes techniques et artistiques, établir des planing pour les jours et les mois de travail. La qualité du tournage dépend du travail qui a été accompli lors de la pré production.

Le réalisateur, aidé par des assistants, assure la fabrication de l’oeuvre. Après le choix des lieux, il gère la mise en scène, la direction des acteurs et de l’équipe technique. Il suit la bonne marche du film. Il peut aussi s’occuper du montage. Il choisit la musique du film. Il est responsable des aspects artistiques du film. Il est donc le créatif qui est porteur du sens et de la forme. De plus, il respecte le budget qui lui est attribué. Quant au script, il est la mémoire du tournage.

Chaque scène est tournée plusieurs fois. Il y a des  » claps  » après chacune de ces scènes qui servent ensuite aux monteurs du film et aux synchronisateurs du son.

A chaque fin de journée les négatifs, s’il y a utilisation de pellicules photographiques, sont envoyés dans un laboratoire pour être développés pendant la nuit.  Le lendemain, à réception,  ils sont regardés par le réalisateur, l’équipe du tournage et quelquefois les acteurs. Ils s’appellent des  » rushes ».

coeur_073.gif

QUATRIEME ETAPE.

LA POST PRODUCTION, DU MONTAGE A LA COMMERCIALISATION DE L’OEUVRE.

Le travail de montage du film est réalisé aujourd’hui principalement au moyen d’ordinateurs. Le monteur sélectionne les meilleurs prises qu’il a choisies. Il assemble les images et intercale  les doublages de scènes dangereuses, d’autres ajouts éventuels, met les effets spéciaux.

A la fin, La pellicule est dite fermée. Il n’y aura plus aucun changement. Elle part pour que l’on puisse ajouter la bande sonore réalisée, les dialogues, les doublages éventuels.

Il faut aussi soumettre le film au Haut Conseil de l’audiovisuel. Il peut y avoir des scènes jugées trop violentes qui sont supprimées  ou des interdictions de regarder le film par les mineurs en dessous d’un certain âge ( ex : moins de 18 ans ).

Le film est ensuite donné aux distributeurs qui s’occupent de le commercialiser, de faire sa publicité dont les affiches que le public regardera, de faire donner par les journalistes des intervieuws télévisés avec les acteurs  et prévoient la sortie du film en salle.

Une salle est retenue pour  » l’avant-première  » avec des invitations de personnalités privées et de journalistes qui feront la publicité auprès du public du film.

Le film va être montré au public.

coeur_073.gif

Dans la salle de cinéma le film est produit devant le public. Chacun de nous va pouvoir s’évader grâce au travail de l’équipe cinématographique dont le réalisateur et aux comédiens qui feront passer, avec le texte, le message de ce réalisateur. Ils seront les personnages de ce film en décalant  » leur moi « .

Claire. background-2008_039.jpg

Article écrit et publié par Claire le 07 Septembre 2008.

                                            claire         

  

 

 

 

 

Claire ne pouvait pas rester indifférente au travail du réalisateur et de l’équipe qui produit un film après avoir parlé du comédien. Sans eux l’histoire ne serait pas mise en images. Elle a une pensée toute particulière pour les frères Lumière Louis  ( 1864-1948 ) et  Auguste ( 1862-1954 ) inventeurs du cinématographe.

Claire s’est aperçue que le travail attribué à chaque membre de l’équipe du film dépassait , dans la réalisation de l’oeuvre,  le sens du nom qui lui était donné.

De plus, Claire a été séduite par l’Amour et la Beauté, transmise par le cinéaste réalisateur, qui sont le miroir de son propre Désir.

image74             Un plateau de tournage

                                          Plateau de tournage.

     

 


Autres articles

Un commentaire

  1. leger dit :

    bonjour.je propose mes services:location d une voiture de collection de 1931,peugeot 201 berline,etat concour.voici mon tel:06.25.09.16.74

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...