LA COCCINELLE.

 

coccinelle

La coccinelle.

PREMIERE PARTIE.

LA COCCINELLE.

Coccinellidae, en français coccinellides, elle est aussi appelée coccinelle ou  » bête à bon dieu ». C’est un insecte.

La coccinelle est de petite taille de 0,1 mm à 1,5 cm. Elle a une forme arrondie, de courtes pattes et un nombre de points qui varie de 2 à 24 points, selon les espèces. La plus connue est rouge avec sept points.

Elle chasse les pucerons, les acariens et toutes sortes de parasites nuisibles aux récoltes. Elle mange beaucoup, elle est vorace. Elle est l’amie des jardiniers et remplace les insecticides. Mais le nombre de coccinelles est réduit aujourd’hui à cause de la pollution.

Pendant la saison froide, elle trouve refuge sous les pierres, sous l’écorce des arbres, dans les vieilles souches, dans la mousse, sous les feuilles.

Au printemps le mâle et la femelle s’accouplent. La femelle pond entre 50 et 400 oeufs. La métamorphose s’effectue en 4 temps : l’oeuf, la larve, la nymphe et l’adulte.

La coccinelle est aussi la première voiture produite par la marque allemande Volkswagen.

 La coccinelle

DEUXIEME PARTIE.

LA LEGENDE DE LA COCCINELLE.

Au moyen âge un homme était condamné à mort par le roi.

Mais au moment où le bourreau allait lui trancher la tête sur le billot, une coccinelle se posa sur son cou. La chance après la malchance lui souriait.

Le roi crut en un signe de dieu et le gracia. De là viendrait l’expression » bête à bon dieu « .

Dans la civilisation occidentale elle est considérée comme un porte-bonheur par les hommes. Combien d’enfants ont chanté : « Petite bête à bon dieu, fera-t-il beau demain ? »

Dans l’hypothèse où la coccinelle qui s’est posée sur la main ne s’envole pas, avant d’avoir chanté trois fois cette phrase, il fera beau le lendemain.

On trouve aussi des bijoux qui figurent la coccinelle. Ils sont présentés comme un objet capable d’exaucer un souhait, un voeu, une espérance, de préserver, de défendre et de protéger.

Claire. background-2008_039.jpg

Article écrit par Claire le 06 Septembre 2008. Elle a été charmée par la beauté des couleurs de la coccinelle et de sa représentation symbolique. De plus, elle a peuplé l’enfance et les chants de Claire.

LA COCCINELLE. dans -Histoires et légendes. 4gwxft9k


Archive pour 6 septembre, 2008

L’ENLEVEMENT D’EUROPE PAR ZEUS.

L'ENLEVEMENT D'EUROPE PAR ZEUS. dans -Histoires et légendes. hfg4bggo

Mosaïque découverte sur le site archéologique de Pompéi.

Bienvenue_sur_le_blog

Europe était une princesse, fille du roi de Sidon. Elle a laissé son nom au continent Européen. Zeus était le dieu de l’Olympe, marié à Héra. Il était un époux infidèle et avait de nombreuses escapades amoureuses dès qu’il pouvait échapper à la vigilence de cette dernière.

Par une belle matinée printanière, Zeus observait la terre. Europe de son côté était troublée par le rêve qu’elle avait fait pendant la nuit : Deux continents, sous la forme d’une femme, tentaient de la possèder. L’Asie prétendait avoir un droit de propriété puisqu’elle lui avait donné naissance, l’autre, sans nom encore, déclarait que Zeus lui donnerait l’adolescente. Libérée du sommeil, Europe décida d’appeler ses compagnes et leur proposa une escapade dans les prés fleuris en bordure de mer. Elle aimait se rendre dans ce lieu avec elles pour y danser, cueillir des fleurs ou se baigner.

Les jeunes filles se munirent de paniers pour mettre les bouquets qu’elles feraient. Elles poursuivaient leur cueillette, passant d’une prairie à l’autre. Le panier d’Europe était en or ciselé de silhouettes. Ce panier était rempli de narcisses odorants, de jacinthes, de violettes, de crocus jaunes et de roses sauvages cramoisies. Europe brillait par sa fraîcheur et sa beauté parmi ces jeunes filles, comme la déesse de l’Amour.

Zeus vit ce joli spectacle et avec le concours de son fils, le malicieux Cupidon, la déesse de l’Amour prit une flèche et perça le coeur de Zeus. Il tomba aussitôt amoureux d’Europe. Pour échapper à la vigilence d’Hera, il se changea en taureau. Ce taureau superbe avait une robe couleur châtaigne, un front marqué d’un disque d’argent et surmonté d’une corne en croissant de lune. Il s’approcha doucement des jeunes filles qui ne s’effrayèrent pas.

Elles l’entourèrent, le caressèrent respirant le parfum de ce taureau plus odorant encore que celui des fleurs de la prairie. Ce fut vers Europe qu’il se tourna, elle le flatta, il meugla d’un son mélodieux. Il se coucha à ses pieds. Elle cria aux autres de la rejoindre et de le monter avec elle. Elle s’assit sur son dos mais les autres n’eurent pas le temps de l’imiter.

Le taureau fit un bond et s’enfuit à toute allure vers la mer, puis au-dessus d’elle. Les vagues à son passage se calmaient. Effrayée Europe se retenait d’une main à la corne du taureau. et de l’autre retenait sa robe pour éviter de la mouiller.

Ce ne peut être un taureau mais certainement un dieu pensait Europe et elle l’implora d’avoir pitié d’elle. Il lui dit de ne pas avoir peur, qu’il était Zeus et que tout ce qu’il faisait était inspiré par son amour pour elle. Il l’emmenait en Crète, son île, là où sa mère l’avait  caché pour le soustraire à Cronos, son père.

La Crète fut en vue et Europe était parée pour ses noces. Elle eût ensuite des fils. Ses fils furent célèbres non seulement dans ce monde mais dans l’autre. Minos et Rhadamanthe devinrent les juges des morts. Mais c’est le nom d’Europe qui demeure à jamais le mieux connu.

Récit écrit par Claire et emprunté à un poème de Moschos qui vivait au IIIème siècle à Alexandrie.

Claire. background-2008_039.jpg

Légende écrite par Claire le 06 Septembre 2008, d’après la mythologie grecque. Claire a été émerveillée par l’Amour de Zeus et d’Europe et surtout par ce nom célèbre qu’ Europe a laissé à tout un continent.

coeur_075.gif

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...