LE COMEDIEN.

livre5.gif

LE COMEDIEN.

 Salle comble ( 2x70/90)  

Toile de Marie. introitus. unblog.fr

PREMIERE PARTIE.

LA FORMATION DU COMEDIEN.

La formation théâtrale s’inscrit dans un processus d’apprentissage et de recherche. Il développe la créativité du groupe. Le comédien tient sa place dans ce groupe en respectant les autres. Il est curieux, va à la rencontre de l’autre et écoute. Il doit connaître d’avance les moments où il placera ses mots et au-delà ses émotions. Il étudie ses textes. Puis il les interprète et à travers eux émergent des personnages, des situations. Il sait imiter un personnage qu’il doit faire vivre ou revivre ou qui vient d’ être créé. Il est son double.

Son métier doit être une passion, il sait captiver, divertir, faire rêver son auditoire. Il connaît le moment précis où ses larmes couleront, la tonalité qu’il prend à tel ou tel moment, la force des mots qu’il prononce. Il saura mettre des mots suspendus, montrer ses fureurs, faire trembler sa voix, mettre des sons étouffés,  etc… Il doit savoir faire passer toutes sortes d’émotions. Il ressent ces émotions. Il étudie les passions pour mieux les reproduire. Il  éveille aussi la curiosité.

 Il a l’art de tout imiter. Il  sait jouer toutes sortes de caractères, de rôles. Il ne doit pas seulement sentir, mais rendre scrupuleusement les signes extérieurs du sentiment. Il doit souvent rester froid et tranquille. Il s’ouvre à tous les publics.

                   LE COMEDIEN. dans -le processus de création. veycc0dv

DEUXIEME PARTIE.

LE COMEDIEN ET SON CORPS.

Le corps est l’instrument du comédien.  Il est son médiateur principal. A travers lui il fait passer les sentiments, les émotions, les énergies. Il faut qu’il  le respecte. Il est à l’écoute de ce corps, l’assouplit, le détend, le rend réceptif pour mieux le maîtriser.

Il doit le déplacer avec aisance et être sûr de lui. Sur scène il évacue rapidement l’angoisse qui l’envahit quelquefois face à son public.

La voix est le prolongement du corps du comèdien. Il doit maîtriser les techniques vocales et respiratoires. A partir de la découverte de son propre timbre de voix, il peut interprèter des spectacles, faire un sketch,  réaliser un doublage vocal de films étrangers etc… Sa voix est le seul conducteur de l’imaginaire.  Elle doit être claire, précise. Il apprend à connaître le rythme de cette voix, à l’écouter et il ne peut  jamais relâcher sa vigilence en interprètant un personnage. Il doit être aussi passionné.

 

 TROISIEME PARTIE.

LA VIE ET LE COMEDIEN.

La pièce achevée le comédien ne doit avoir ni trouble, ni douleur, ni mélancolie. Il n’a fait qu’une pure imitation et a su faire passer les émotions du personnage qu’il représentait auprès du public. Il a su décaller son » Moi « pour faire vivre ce personnage. Maintenant il le quitte pour penser déjà au prochain rôle qu’il devra interprèter. Il part avec le texte qu’il  étudiera, répétera, répétera encore pour arriver à la perfection.

Et après il guidera peut être avec ses connaissances d’autres artistes. Il créera, diffusera et formera. Il pourra monter une compagnie, écrire, enseigner.

Il s’ouvrira pendant ses loisirs à tous les genres artistiques, théâtre, danse, musique, humour, lectures diverses, étude de personnages anciens, visite d’oeuvres d’art etc… A ce moment là il sera lui-même … et aura retrouvé son  » Moi « .

CLAIRE.  background-2008_039.jpg         http://oregonstate.edu/dept/theatre/

                   

8j9lta4f dans -le processus de création.

Article écrit et publié par Claire le 07 Juin 2008.

Pour Claire le comédien transmet l’Amour et la Beauté à travers les interprètations multiples de ses personnages à son public auquel appartient  Claire .    

coeur_075.gif        Bienvenue_sur_le_blog

 


Autres articles

2 commentaires

  1. naguere dit :

    Bonjour Chantal,
    Relire à cet égard « Le Paradoxe sur le comédien » de Diderot.
    Cordialement – Naguère

  2. bonnepoire dit :

    Site très intéressant… merci

Répondre

JETBOOKS Critiques de livre... |
Le Calice Noir |
ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | the green dress and the blu...
| chatsrimentencoeur
| BAUDELAIRE, LORD BYRON, LE ...